Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

protéines végétales

27 Octobre 2013, 08:06am

Publié par pam

d'après Daniel Kieffer "Encyclopédie de revitalisation naturelle" :

PROTÉINES VÉGÉTALES.

- Algues bleu-vert (spirulines, AFA du lac Klamath) : contiennent tous les acides aminés, protéine parfaite, favorisent la régénération cellulaire, inversent le mécanisme du vieillissement, protègent les reins des sous-produits médicamenteux, antifongique et antibactérienne.

- Algues marines (dulse, nori = 35% de protéines, kombu = 8% de protéines) : digestes, biodisponibles, alcalinisantes par leur teneur en minéraux, chélatent les métaux lourds.

- Champignon shiitake : = 35% protéines, augmente vigueur et vitalité, renforce le système immunitaire, sels minéraux, vit B. Élixir de vie pour les Chinois.

- Tempeh = soja fermenté : = 20% protéines, protéine complète (8 acides aminés et lysine), vit B12, accroît la résistance à l’infection en protégeant les intestins, aliment vivant si consommé cru, abaisse le taux de cholestérol.

- Dérivés fermentés du soja : tamari, shoyu, miso (aliments vivants) protéines en abondance (18 acides aminés), enzymes, sel végétalisé par le procédé de fabrication, digeste, alcalin, protègent la muqueuse intestinale en la purifiant des micro-organismes, aident à éliminer la radioactivité.

- Tofu : contient tous les acides aminés essentiels, source parfaite de protéine, abaisse le cholestérol, puissant phyto-oestrogène, contribue à prévenir le cancer des seins et ovaires et favorise l’équilibre hormonal féminin.

- Lait de soja : contient des protéines anti-fatigue et des phyto-oestrogènes qui compensent en partie les carences hormonales.

- Seïtan ou steak de blé : protéine sans purine, grande digestibilité, texture se rapprochant de la viande, aliment reconstituant.

- Riz complet, rouge, sauvage : 7 à 8% protéines, sels minéraux, vitamines B, sans gluten, calme le système nerveux.

- Pignes ou pignons : remplacent la viande par leur forte teneur en protéines et huiles essentielles.

- Graines de courge, potiron, citrouille : éliminent les parasites intestinaux, excellents pour la prostate. Leurs acides gras oméga-3 abaissent la tendance à la coagulation du sang.

- Quinoa : 14% protéines, sels minéraux, plus de calcium que le lait, sans gluten, digeste, stimule la lactation.

- Noix et oléagineuses.

- Avoine : 14% protéines, sels minéraux, idéale pour le sport, associée à la banane et aux amandes, stimule la digestion par sa teneur en fibres. (sauf pour les "sans gluten")

protéines végétales

in "Association végétarienne de France" :

Les tableaux qui suivent indiquent la quantité de protéines pour 1 000 kcal de divers aliments. Les valeurs proviennent de la base de données du ministère américain de l'Agriculture (USDA, consultable sur http://www.nal.usda.gov/fnic/foodcomp/search/), qui est particulièrement bien documentée.

Parmis les céréales, seul le riz se trouve en deçà de l'intervalle recommandé (27,5-37,5). Les palmes reveinnent à l'avoine, au seigle et au riz sauvage, avec plus de 40g de protéines pour 1000 Kcal.

Quant aux légumineuses (ou apparentées), elles se situent bien au-delà de l'intervalle recommandé, la palme revenant au soja (tofu); avec plus de 90g de protéines pour 1000 Kcal.

Signalons également quelques autres aliments (toujours en grammes de protéines/1000 Kcal):

Amandes : 37
Graines de sésame : 32
Graines de courge : 45
Graines de tournesol : 40
Graines de lupin : 97
Luzerne germée : 138
Radis germé : 89

On reconnait bien la supériorité des graines germées en termes de densité protéique. Par contre, les fruits séchés (abricots, dattes, bananes, figues) restent en deçà de l'intervalle (de 8 à 13 g de protéines/1000 Kcal). A titre de comparaison, l'oeuf entier a une valeur de 80 et un fromage de type gruyère est à 72.

Commenter cet article