Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

éloge de la simplicité

20 Décembre 2013, 08:02am

Publié par pam

Dominique Lobeau, extraits de "Éloge de la simplicité".

La simplicité permet de vivre libéré des préjugés, contraintes et pesanteurs qui nous dispersent et nous stressent. Elle offre la solution à beaucoup de nos problèmes.

J’ai acquis la conviction que moins on a, plus on est libre et épanoui. Mais il faut rester sur ses gardes : les pièges du consumérisme, de l’inertie physique et mentale et de la négativité nous guettent au moindre relâchement.

Cessez de consommer, vous aurez plus de temps à consacrer à votre corps. Et lorsque vous vous sentirez bien dans votre corps, vous pourrez l’oublier et cultiver votre esprit, accéder à une existence pleine de sens, plus heureuse.

“Le monde des connaissances est assez riche pour peupler notre vie, sans y ajouter le besoin de bibelots inutiles qui ne feraient qu’accaparer notre esprit et nos heures de loisir.” Charlotte Périand, in “Une vie de création”.

Ceux qui vivent frugalement sont un danger pour l’économie et la société de consommation, ils sont considérés comme marginaux, inquiétants. Ceux qui par choix, vivent modestement, mangent peu, gaspillent peu, cancanent peu ou jamais, sont qualifiés d’avares, d’hypocrites et d’asociaux.

Les souvenirs nous rendent-ils si heureux ? Plus heureux ? Les choses ont une âme dit-on, mais l’attachement au passé doit-il envahir le futur, rendre statique le présent ?

“Un homme est riche des choses dont il peut se passer.” David Thoreau in “Walden”.

Demandez-vous : qu’est-ce qui complique ma vie ? Est-ce que ça en vaut la peine ? Quand suis-je le plus heureux ? Est-ce que le fait d’avoir est plus important que le fait d’être ? Jusqu’à quel point puis-je me contenter de peu ? Et dressez des listes pour vous aider à désencombrer votre existence.

Commenter cet article