Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Conséquences des changements climatiques

6 Avril 2014, 06:37am

Publié par pam

Climat : stupeur face à l’ampleur des impacts du réchauffement

04 AVRIL 2014 | PAR JADE LINDGAARD. Mediapart

Le deuxième volet du nouveau rapport du Giec, consacré aux effets du dérèglement climatique sur la nature et les sociétés humaines, suscite des réactions d’une rare intensité. Sauf en France.

La publication du deuxième volet du nouveau rapport du Giec (à lire en cliquant ici), consacré « aux impacts, à l’adaptation et à la vulnérabilité », c’est-à-dire aux effets du dérèglement climatique sur la nature et sur les sociétés humaines, suscite des réactions d’une rare intensité. « À moins d’agir drastiquement et rapidement, la science nous dit que notre climat et notre mode de vie sont littéralement en danger », a déclaré le secrétaire d’État américain John Kerry dans une réaction officielle, ajoutant que « les coûts de l’inaction sont catastrophiques ».

Site Vedura :

Le réchauffement climatique a des conséquences très préoccupantes sur l'homme et l'environnement :

  • réchauffement des terres émergées et des latitudes élevées
  • fonte des glaciers , diminution voire disparition dans certaines zones de la glace dans l'Arctique et l'Antarctique
  • élévation du niveau de la mer provoquant des inondations des zones côtières, à cause de l'augmentation de la température de l'eau, la dilatation de l'eau chaude la rendant plus volumineuse que l'eau froide
  • perturbation voire destruction de certains écosystèmes
  • extinction d'espèces
  • extension du désert
  • recrudescence de maladies infectieuses, qui s'étendront vers le Nord
  • vagues de chaleurs plus intenses
  • fortes pluies plus fréquentes et denses
  • cyclones, typhons et ouragans plus intenses, avec des vents et précipitations plus violents ainsi que des inondations, provoquant des dommages humains et matériels graves
  • baisse de la ressource en eau potable
  • migration de masse des peuples subissant le réchauffement climatique

Selon un rapport du Forum humanitaire mondial publié en 2009 et présenté par Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unies, le réchauffement climatique tue 300 000 personnes par an.

Ce sont les pays du Sud, et les 325 millions de personnes les plus pauvres du monde qui sont les plus touchés par le changement climatique. Ouragans, cyclones, inondations, pluies torrentielles, vagues de sécheresse, élévation du niveau de la mer... menacent de nombreux pays et des milliards d'hommes et de femmes.

Les modélisations du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) sur les conséquences du réchauffement climatique rencontrent un consensus scientifique, avec des prévisions qui s'aggravent au fil du temps (courant 20ème et 21ème siècle).

Les perspectives d'augmentation de température varient entre 1,8°C et 4°C d'ici la fin du siècle, augmentation qui ne sera pas répartie uniformément sur la planète : au Pôle Nord, les températures moyennes des dix dernières années ont augmenté 2 fois plus vite qu’au niveau mondial.

Conséquences des changements climatiques

et surtout allez la voir la carte des impacts du réchauffement climatique sur le site du Monde.

La carte des impacts du réchauffement climatique

WWW.LEMONDE.FR

Hausse des précipitations ou désertification, multiplication des cyclones et des séismes, fonte des glaces... la quasi-totalité de la planète subit les effets du réchauffement climatique.

Très honnêtement, je suis perplexe : comment faire enfin comprendre à tous les humains de cette planète qu'on est en train de détruire notre lieu de vie, le seul que l'on ait, semble t'il. Je vois, même tout près de moi, des gens qui semblent conscients des problèmes écologiques mais qui agissent égoïstement sur le plan individuel, ou qui devant l'évidence enfonce la tête dans le sable en bonnes autruches...

après moi le déluge ?

ça vient, ça vient, plus vite qu'on pensait, plus vite que prévu... et si on était devant une croissance exponentielle ?

Avez-vous remarqué que ce sont les plus attachés à la société de consommation qui sont les moins écolos ? Ceux qui ont finalement le plus à perdre qui détruisent le plus... mais chez nous ça ne se voit pas au quotidien, ou si peu pour le moment (encore que, quand on a un jardin et deux yeux, pas besoin de longs discours...).

Naïvement, après la catastrophe naturelle et nucléaire au Japon, j'ai cru que ce pays allait donner l'exemple d'une autre façon de vivre, d'une autre économie politique, et puis non, ils sont repartis dans le nucléaire, ont trafiqué les chiffres des radiations, dissimulé les rejets polluants dans l'océan...et rebranché les centrales....

Combien de fois a t'on entendu "plus jamais ça" après une guerre atrocement meurtrière, un génocide, un drame sanitaire, une épidémie...? et les hommes continuent à s'enfoncer dans leurs horreurs... alors sauver la planète... ils laissent ça aux vieux babas et aux jeunes rêveurs ! et ils retournent consommer en toute immunité pour oublier le vide de leurs vies...

Selon une étude de l'association Christian Aid, au moins 1 milliard de personnes vont migrer d'ici à 2050 :

  • 645 millions de personnes à cause de grands projets (15 millions par an actuellement)
  • 250 millions à cause de phénomènes liés aux changements climatiques (inondations, sécheresses, famines)
  • 50 millions à cause de conflits et d'atteintes aux droits de l’homme
Commenter cet article