Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

amour et harmonie...

1 Juillet 2014, 07:23am

Publié par pam

“Dans la vie des êtres humains, le choix du partenaire est l’acte le plus involontaire de toute l’existence de l’individu, après sa propre naissance. La formation d’un couple est le résultat de la loi de perpétuation de l’espèce jouant sur des affinités héréditaires, dans la multitude des hasards sociaux. Cela s’appelle mariage, passion, jalousie, adultère, aventure, allocations, revolver, prostitution, famille. C’est ce que nous nommons l’amour.

Il y a confusion. L’amour c’est l’oubli de soi...

Ce qui pousse deux partenaires l’un vers l’autre, c’est un appétit réciproque. C’est ce que nous nommons le bonheur. Mais si l’un des partenaires vient à rompre cette harmonie, la férocité de l’autre peut aller jusqu’au meurtre. Le ressort d’un tel comportement est un égoïsme sauvage. C’est le contraire même de l’amour. L’amour est l’oubli de soi. Il n’a pas besoin d’être partagé car il ne désire que donner...

Dans la plupart des cas, la féerie va se dissiper. Chacun va découvrir l’autre, le voir enfin tel qu’il est et non tel qu’il l’imaginait. Il n’aura pas appris pour autant à se connaître lui-même. Au contraire. Chacun va en vouloir à l’autre de sa désillusion, et jugeant son partenaire avec rancune, donc sans justice, va s’estimer supérieur à lui dans tous les domaines et lui attribuer la responsabilité entière de la situation déplaisante dans laquelle ils se trouvent.”

Barjavel in “La faim du tigre”.

amour et harmonie...

“- L’amour humain me semble souvent déraisonnable et aventuré, même s’il est véritable. Faire reposer ses joies et ses peines sur les frêles épaules d’une créature en proie à toutes les tentations, mettre ses délices à la merci de la force ou de la faiblesse d’un autre, aussi peu sûr que soi-même, c’est pour moi de la folie !

- L’amour demeure pourtant le seul sentiment qui nous arrache à notre égoïsme, qui nous porte vers notre prochain,le seul, en définitive qui soit désintéressé...

- Ne peut-on point aimer sans passer par tous ces tumultes ?”

Jeanne Bourin in “Le jeu de la tentation”.

amour et harmonie...

“Chacun d’entre nous possède un jardin intérieur et doit en prendre soin. Si vous l’avez laissé longtemps à l’abandon, vous devriez l’entretenir pour lui redonner sa beauté et son harmonie d’antan. Tout le monde l’appréciera, si vous l’entretenez bien.

Nous devons réapprendre à respirer, marcher, écouter, en Pleine Conscience et avec compassion. Il nous faut réapprendre à nous exprimer avec le langage de l’amour. “Je souffre, je suis en colère, je veux que tu le saches. Je fais de mon mieux, je prends soin de ma colère. Pour moi, mais aussi pour toi. Je ne veux pas m’emporter et nous détruire”. Ce témoignage de fidélité inspirera confiance et respect à l’autre. Nous pouvons dire ensuite : “J’ai besoin de ton aide”. C’est une affirmation très forte car lorsqu’on est irrité on a tendance à dire : “Je n’ai pas besoin de toi.” Si vous êtes capable de prononcer ces phrases avec sincérité, du fond du cœur, l’autre en sera transformé. En prenant soin de vous-même, vous veillez sur l’être aimé. L’amour de soi est à la base de l’aptitude à apprécier autrui. Si vous ne prenez pas soin de vous, si vous n’êtes pas heureux, ni en paix, vous ne pourrez pas rendre l’autre heureux. Vous ne pourrez ni l’aider, ni l’aimer.”

Thich Nhat Hanh in “La colère”.

amour et harmonie...
Commenter cet article
S
Voici trois textes à réfléchir. Le 1er et le dernier étant ceux qui m'interpellent le plus.
Répondre
P
petits bonheurs d'internet : se rencontrer grâce à yog' puis se répondre par blogs interposés, s'enrichir de découvertes et de réflexions croisées... bonne journée à vous, ici il fait gris et humide, pas besoin d'arroser le jardin ! c'est un bon jour pour nettoyer le potager en laissant l'esprit vagabonder...