Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antimanuel de philosophie...

14 Juillet 2014, 07:05am

Publié par pam

extraits, résumé, fiche de lecture, simple outil pour donner envie de lire ou de relire, pour méditer, pour occuper l'esprit quand les mains sont à l'ouvrage...

MICHEL ONFRAY. ANTIMANUEL DE PHILOSOPHIE.

Leçons socratiques et alternatives.

Édition Bréal. 2001.

La tâche de la philo selon Nietzsche : “Nuire à la bêtise”.

INTRODUCTION.

La matière peut ennuyer si elle persiste à privilégier les questions sans jamais se soucier d’apporter des réponses.

Plus votre vocabulaire est riche, plus votre pensée peut s’approfondir, décoller des lieux communs.

La philo existe pour essayer de résoudre les questions que vous vous posez dans la vie quotidienne. Nombre des idées que vous teniez de vos parents, de votre milieu, de votre époque s’effritent et laissent place à un désert angoissant. C’est en continuant la philo que vous dépasserez cet état d’inquiétude pour commencer à trouver un réel plaisir à résoudre des problèmes philosophiques.

Pour l’institution, un bon philosophe est un philosophe mort.

Occasion de soumettre la réalité et le monde à une critique constructive.

Cours de philo = perpétuel mouvement d’aller et retour entre votre existence et les pensées philosophiques disponibles.

Raoul Vaneigem (1934) “Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations” en 1967. Critique radicale du capitalisme, instrument de mort et d’aliénation, défend la révolution comme condition de réalisation de la jouissance : “Préoccupation dominante de l’entreprise scolaire : améliorer les techniques de dressage afin que l’animal soit rentable.”

Jean Dubuffet (1901-1985) souhaite réhabiliter, dans le monde de la création, la puissance des malades, fous, gens simples et sans cultures et attaque ceux qui fabriquent le goût d’une époque : marchands, critiques, intellectuels, profs...

Jacques Derrida (1930) invente la déconstruction, art de démontrer par l’analyse des textes philosophiques leurs sous-entendus idéologiques, politiques et métaphysiques.

Pierre Hadot : “Le discours philosophique prend son origine dans un choix de vie et une option existentielle et non l’inverse.”

Tanguy Kan

Tanguy Kan

Commenter cet article