Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

psychiatres...

27 Août 2014, 06:40am

Publié par pam

“Ce que vous voyez n’existe pas vraiment, excepté dans l’amplitude d’une certaine probabilité que vous structurez à travers la fréquence de votre propre conscience.”

Satprem, disciple de Sri Aubindo : “Si la psychanalyse restait dans ses limites superficielles, il n'y aurait rien à en dire, elle finirait sans doute par s’apercevoir elle-même de ses limites. Malheureusement, elle est devenue une sorte de nouvel évangile pour beaucoup et elle a puissamment contribué à fausser les esprits en les fixant malsainement sur leurs possibilités fangeuses plutôt que sur leurs possibilités divines... Les psy n’ont pas la connaissance, parce que, du haut de leur mental, ils ne peuvent pas voir suffisamment loin dans l’avenir pour comprendre le bien que ce mal prépare et la force dynamique sous le jeu des contraires. Pour séparer cet obscur mariage, il faut un autre pouvoir et surtout une autre vision.”

Sri Aubindo : “Il faut connaître le tout avant de connaître la partie et ce qui est tout en haut avant de comprendre vraiment ce qui est tout en bas. Tel est le domaine de la psychiatrie future... C’est la force d’en haut qui ouvre la porte d’en bas. Nous ne sommes pas fait pour regarder toujours derrière nous, mais en avant et en haut dans la lumière supraconsciente, parce que c’est notre avenir et que seul l’avenir explique et guérit le présent. Ce n’est pas en analysant les secrets de la boue où il pousse qu’on explique le lotus.”

Lisbonne. Photo Marjolaine Rey.

Lisbonne. Photo Marjolaine Rey.

Commenter cet article

Annabel 27/08/2014 09:50

Entièrement d'accord ! Surtout, la psychanalyse néglige le corps et se concentre uniquement sur la parole, ce qui, à mon sens, ne correspond plus aux problèmes de notre époque, ou on n'est plus dans la névrose comme à l'époque de Freud, mais ou on a besoin de retrouver un contact avec notre corps.