Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autotraitement...

9 Février 2015, 08:12am

Publié par pam

suite du 7 février dernier.

Inspirée de :

BARBARA ANN BRENNAN. LE POUVOIR BÉNÉFIQUE DES MAINS.

Éditions Tchou. 1993. (1987)

1 - Méditation : méditation sur le passé et le futur : À chaque inspiration, inhalez le futur et toutes ses éventualités possibles. En expirant, expulsez le passé et tout ce qui va avec. Inspirez l'avenir, expirez le passé, laissez le partir. Respirez tout ce que vous avez envie de créer dans le futur. Expirez le passé et toutes les fausses limitations que vous vous êtes imposées. Laissez le passé s'en aller, l'avenir venir à vous. Vous êtes le point central de conscience et l'expérience avance vers vous. Vous êtes situé au centre de la réalité. Vous existez hors des frontières du temps.

2 - Exercices physiques : pratiquez ce qui vous fait le plus plaisir : yoga, voile, t'ai chi, course, nage….

3 - Régime alimentaire : très peu de viande, régime pauvre en matières organiques. Equilibrez avec beaucoup de céréales, légumes, salades, fruits. Mangez des produits de saison. Prudence avec l'ajout de vitamines.

Veillez à la présentation de la nourriture. Ayez conscience qu'elle entre dans votre corps pour vous nourrir, vous donner de l'énergie et participer à la croissance de vos cellules. Cette nourriture témoigne de la générosité de la Terre.

Surveillez votre appétit.

Le seul moyen d'échapper aux nombreux additifs employés pour conserver les aliments, aux quantités de poisons (pesticides, fertilisants, herbicides chimiques), est de consommer uniquement des produits dits biologiques. Ils sont plus longs à cuire, plus chers, mais au final vous ferez des économies de notes de médecin et de pharmacien…

Plus la nourriture est fraîche, plus elle est saine et plus elle apporte d'énergie vitale.

4 - Hygiène : nettoyez votre corps, prenez soin de votre peau, de vos dents, de vos cheveux.

5 - Repos : le temps de repos varie selon les individus, écoutez votre corps, reposez-vous quand vous ressentez la fatigue, faites la sieste si nécessaire pour récupérer votre énergie.

6 - Habillement : évitez si possible les tissus acryliques, synthétiques, qui influent sur le flux d'énergie naturel de l'aura (les bas nylon par exemple). À l'inverse les fibres naturelles (coton, laine, lin, soie) exercent un effet très positif sur l'aura. Pensez aussi aux couleurs, certaines vous sont nécessaires, vous apporteront de l'énergie, choisissez chaque matin selon la façon dont vous vous sentez.

7 - Maison : assez d'espace et de clarté. Si vous avez le temps de vous en occuper, les plantes ajoutent une bonne énergie curative à votre espace. Couleur des pièces, aération, éclairages, supprimez, changez, améliorez.

8 - Plaisir : accordez vous assez de temps pour vous distraire, faites ce que vous désirez depuis toujours pour vous amuser, riez le plus souvent possible, savourez chaque instant de plaisir.

9 - Ambition personnelle : chacun rêve à ce qu'il aurait aimé faire, ce qu'il a remis d'année en année, ou se persuade de ne pouvoir y arriver. Vous devez vraiment vous donner la peine d'essayer. Votre aspiration intime la plus profonde, le rêve que vous aimeriez réaliser le plus au monde est celui pour lequel vous êtes venu au monde. Et votre meilleure assurance santé, c'est sa réalisation. Passez en revue les moyens d'y parvenir et agissez. Mettez vous en route dès maintenant ou vous n'arriverez jamais au but.

10 - L'intimité et les amis : découvrez ce que cela signifie pour vous et créez-le dans votre vie. Passez outre votre timidité et dites enfin aux gens que vous aimez que vous les aimez, vous serez surpris de voir à quel point cela fonctionne.

11 - Précaution en cas d'accident ou de maladie : avant d'en avoir besoin choisissez un centre hospitalier à votre convenance. Fixez votre choix sur un praticien en qui vous avez confiance.

12 - Employez pour votre famille quelques techniques simples de magnétisme : posez votre main sur l'endroit douloureux et envoyez de l'amour à la personne qui souffre. Vous vous sentirez tous deux merveilleusement bien.

Si la zone endolorie semble être obstruée par de l'énergie stagnante que vous souhaitez dégager, imaginez simplement que vos doigts grandissent de huit centimètres et se remplissent de lumière bleu indigo. Portez-les à l'endroit encrassé et écopez l'énergie à pleines mains.

Complétez la magnétisation en tenant vos mains au-dessus de la tête du malade puis après quelques minutes peignez son champ aurique avec vos longs doigts de la tête aux pieds d'un geste ample en tenant votre main à une quinzaine de centimètres du corps. Terminez en tenant quelques instants vos mains sous l'eau courante à peine tiède.

Si c'est vous qui êtes malade ou blessé, faites-en autant dans la mesure du possible, ou demandez l'aide d'un ami. Si vous avez mal quelque part, posez vos mains sur cette zone tous les soirs quand vous êtes au lit. Envoyez-lui de l'amour et de l'énergie. Visualisez-vous bien portant et équilibré. Demandez-vous quel message vous envoie votre corps, à quel moment vous n'avez pas été à l'écoute de vous-mêmes. Quelle signification attribuez-vous à cette maladie ou blessure, sur le plan personnel ?

Plus que tout, aimez-vous, acceptez-vous. Si votre maladie est grave, ne vous sous-estimez pas pour autant. Aimez-vous pour avoir eu le courage d'émettre un message assez signifiant pour que vous l'entendiez. Vous avez décidé de faire face à ce que vous deviez endurer pour apprendre ce que vous vouliez savoir. C'est une attitude très vaillante. Respectez-vous pour cela. Aimez-vous !

Autotraitement...

Méditation d'Heyoan sur l'autoguérison.

1 - Scrute ton corps comme il te convient : intuition, vision intérieure, sensation.

Découvre la zone de ton corps qui te préoccupe le plus.

Si tu ne trouves rien d'anormal à cet endroit, concentre-toi sur un élément de ta vie venant de se produire et qui t'inquiètes. Trouve la zone qui lui correspond, celle qui réagit à cet événement, et concentre-toi sur elle.

2 - Si une douleur se manifeste à cet endroit, est-elle aigüe, sourde ? La ressens-tu depuis longtemps ? Est-elle latente, intermittente ?

Cette situation préoccupante est-elle récente ou installée depuis longtemps ? Que ressens-tu quand tu y confronté ?

Est-ce que tu la prends au tragique ? Est-ce que tu sombres dans la dépression, t'imaginant que tu vas mourir à brève échéance ? Les événements de ta vie suscitent-ils en toi de la peur ou de la colère ? Puisque ta douleur persiste, et à plus forte raison si elle est devenue chronique, cela signifie que tu n'as pas encore découvert sa cause profonde. Le message ou la leçon n'est pas passé.

Examine ta vie en relation avec ton corps. Chaque maladie, douleur ou malaise est comme un message écrit sur le tableau noir pour t'inciter à apprendre ta leçon.

3 - Pourquoi as-tu créé cette douleur dans ton corps ? Pourquoi as-tu créé une telle situation dans ta vie ? Qu'as-tu à apprendre de tout ça ? La situation se répétera jusqu'à ce que tu entendes de quoi il s'agit.

Si tu as découvert le siège de ta douleur corporelle, pose une main ou les deux au-dessus. Laisse ta conscience supérieure émerger à cet emplacement. Ce faisant, tu découvriras si ce n'est déjà fait, la vraie nature de ta peur. Alors je te recommande de la ressentir avec amour.

Toute maladie qui te frappe, toute expérience négative dans ta vie sont la conséquence directe de l'amour insuffisant que tu te portes. Tu n'as pas pleinement obéi à ta vocation. Pourquoi ne t'es-tu pas autorisé à être totalement qui tu es ? Ce principe constitue la base fondamentale de toute guérison.

4 - Ainsi, quand tu auras obtenu la réponse, tu découvriras en même temps, très probablement, que le chagrin et la peur t'ont bloqué et t'ont empêché de réaliser ce que tu avais réellement envie de faire. Quand tu en seras là, il faudra affronter ta peur, la ressentir et travailler sur cet aspect essentiel de ta structure intérieure. Car la peur n'existe que quand l'amour fait défaut. Quand tu as peur, tu peux être certain que tu es dans l'erreur, car ta peur n'est pas réelle mais illusion. Si tu as le courage d'avancer en dépit de cette peur, tu transportes aussitôt le processus de guérison sur un nouveau plan.

"Lorsque tu ouvriras plus largement tes perceptions, tu seras capable de voir, en observant les gens, comment ils ont manqué d'amour pour eux-mêmes. En ta qualité de magnétiseur, tu seras le maillon qui les aidera à se souvenir de qui ils sont et à s'aimer eux-mêmes. Tu deviendras le maillon manquant de l'amour bienfaisant qu'ils devraient normalement se donner."

Méditation d'Heyoan sur l'autoguérison.

1 - Scrute ton corps comme il te convient : intuition, vision intérieure, sensation.

Découvre la zone de ton corps qui te préoccupe le plus.

Si tu ne trouves rien d'anormal à cet endroit, concentre-toi sur un élément de ta vie venant de se produire et qui t'inquiètes. Trouve la zone qui lui correspond, celle qui réagit à cet événement, et concentre-toi sur elle.

2 - Si une douleur se manifeste à cet endroit, est-elle aigüe, sourde ? La ressens-tu depuis longtemps ? Est-elle latente, intermittente ?

Cette situation préoccupante est-elle récente ou installée depuis longtemps ? Que ressens-tu quand tu y confronté ?

Est-ce que tu la prends au tragique ? Est-ce que tu sombres dans la dépression, t'imaginant que tu vas mourir à brève échéance ? Les événements de ta vie suscitent-ils en toi de la peur ou de la colère ? Puisque ta douleur persiste, et à plus forte raison si elle est devenue chronique, cela signifie que tu n'as pas encore découvert sa cause profonde. Le message ou la leçon n'est pas passé.

Examine ta vie en relation avec ton corps. Chaque maladie, douleur ou malaise est comme un message écrit sur le tableau noir pour t'inciter à apprendre ta leçon.

3 - Pourquoi as-tu créé cette douleur dans ton corps ? Pourquoi as-tu créé une telle situation dans ta vie ? Qu'as-tu à apprendre de tout ça ? La situation se répétera jusqu'à ce que tu entendes de quoi il s'agit.

Si tu as découvert le siège de ta douleur corporelle, pose une main ou les deux au-dessus. Laisse ta conscience supérieure émerger à cet emplacement. Ce faisant, tu découvriras si ce n'est déjà fait, la vraie nature de ta peur. Alors je te recommande de la ressentir avec amour.

Toute maladie qui te frappe, toute expérience négative dans ta vie sont la conséquence directe de l'amour insuffisant que tu te portes. Tu n'as pas pleinement obéi à ta vocation. Pourquoi ne t'es-tu pas autorisé à être totalement qui tu es ? Ce principe constitue la base fondamentale de toute guérison.

4 - Ainsi, quand tu auras obtenu la réponse, tu découvriras en même temps, très probablement, que le chagrin et la peur t'ont bloqué et t'ont empêché de réaliser ce que tu avais réellement envie de faire. Quand tu en seras là, il faudra affronter ta peur, la ressentir et travailler sur cet aspect essentiel de ta structure intérieure. Car la peur n'existe que quand l'amour fait défaut. Quand tu as peur, tu peux être certain que tu es dans l'erreur, car ta peur n'est pas réelle mais illusion. Si tu as le courage d'avancer en dépit de cette peur, tu transportes aussitôt le processus de guérison sur un nouveau plan.

"Lorsque tu ouvriras plus largement tes perceptions, tu seras capable de voir, en observant les gens, comment ils ont manqué d'amour pour eux-mêmes. En ta qualité de magnétiseur, tu seras le maillon qui les aidera à se souvenir de qui ils sont et à s'aimer eux-mêmes. Tu deviendras le maillon manquant de l'amour bienfaisant qu'ils devraient normalement se donner."

Commenter cet article

helene 09/02/2015 17:40

Merci Pam, je trouve passionnant ce t article.J'ai l impression d'avoir un peu cheminé sur cette voie déjà.
Je l'envoie à une amie malade,sérieusement en ce moment
bises

pam 10/02/2015 08:10

si jamais je peux faire quoi que ce soit pour elle, n'hésites pas à lui donner mon numéro de tél. Je t'embrasse, à bientôt...