Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Problèmes respiratoires....

20 Mars 2015, 07:40am

Publié par pam

Sortie de l'hiver, restes de grippe, problèmes de pollution pour ceux d'entre vous qui vivent en ville, voici quelques pistes de soins naturels pour les problèmes respiratoires :

ASTHME : hyper réactivité des bronches.

Déclenché par l’inhalation d’allergènes (poussières, pollens, moisissures, poils...) ou intrinsèque (infection, produits irritants, facteurs émotionnels).

Phytothérapie : marrube blanc, ephedra.

Tisanes : angélique, pin, lavande, thym, hysope, mélisse, romarin, jusquiame.

En cas d’allergie : plantain. Asthme non allergique : aigremoine, bouillon blanc.

Stimulant de la respiration : éphédra.

Infusion, matin et soir, une cuillère à café de racine de bétoine, 5 gr de fleurs et feuilles d’hysope, une cuill. à café de feuilles de romarin et 10 gr de réglisse, pour une tasse d’eau bouillante.

Corrélation inverse entre la consommation de vit C et la fréquence et la sévérité des crises. Une alimentation riche en vit C (500 mg par jour minimum) et en antioxydants est primordiale.

2 g par jour d’Oméga 3 : ils préviennent les allergies, limitent les symptômes, diminuent les risques par 4.

Jusqu’au début du XX° : on conseillait d’émincer de l’ail, de l’étendre sur une fine couche de pain beurré et de consommer avant le coucher.

Supprimer le sel. Cure de choucroute 3 semaines, 300 gr de ch. crue par jour, accompagnée d’ail et d’oignon.

Externe : frictionner chaque matin mains et pieds avec un linge imbibé d’alcool et prendre des bains de pieds et de mains dans de l’eau très chaude.

A moment de la crise : mâcher du gingembre sucré et faire des cataplasmes tièdes d’argile sur la poitrine et le dos.

Vit bêtacarotène, B6, C, E. Charbon végétal, argile.

Consommer : fruits, crudités, céréales complètes. Ail, fenouil, radis, tournesol.

Éviter : produits animaux, tous produits toxiques, excitants.

BRONCHITE : due à une baisse des défenses immunitaires.

Phytothérapie : thym, feuilles d’eucalyptus, cassis, bourgeons de pin, violette.

Tisanes : bouillon blanc (fleurs), bourrache, coquelicot, guimauve, lierre terrestre (feuilles), marjolaine (feuilles et fleurs), mauve, millepertuis, pâquerette, pin, primevère, pulmonaire (feuilles), romarin, sarriette, sauge et thym.

Cuivre, Manganèse, Phosphore, Sélénium, Soufre.

Goménol (essence de niaouli) et eucalyptus. Teinture de benjoin en fumigations ou en inhalations (quelques gouttes dans de l’eau très chaude).

Privilégier : ail, tournesol, fenouil, radis.

BRONCHITE asthmatiforme : marrube blanc, plantain. propolis.

BRONCHITE chronique : mauve, bourgeon de pin. manganèse-Cuivre, Cuivre-Or-Argent, Arsenic, Soufre, Sélénium, Antimoine. Tisanes : angélique, pin, lavande, plantain, échinacée, thym, aunée, hysope, sauge, mélisse, romarin. Vit Bêtacarotène. Argile, chlorure de magnésium, spiruline, Cuivre-Or-Argent. Consommer : orge, asperge, carotte, cerfeuil, chou, cresson, laitue, mâche, radis noir, rose, ail, oignon, coing, figue, pomme, citron.

BRONCHITE AIGUË : Tisanes : pin, lavande, thym, hysope. Vit C. Argile : 3 verres par jour + cataplasmes tièdes. Cuivre, Cuivre-Or-Argent. Consommer : carotte, cerfeuil, chou, laitue, navet, radis noir, ail, oignon, shiitake.

CORYZA ou rhinite : infection virale des voies respiratoires avec écoulement nasa, éternuements, toux. Laver le nez avec des produits à base d’eau de mer, même chez les bébés.

Phytothérapie : plantain (désensibilisant), ephedra (décongestionnant nasal), T.M. de plantain, marjolaine, romarin. Ephedra, propolis. feuilles d’eucalyptus, sommités fleuries d’hysope et de thym, bourgeons de pin Sylvestre.

Cuivre, Magnésium, Soufre.

Coryza chronique : Manganèse-Cuivre.

GANGLIONS : signes d’un mauvais état général, d’une attaque infectieuse mal gérée par le corps en baisse de défenses immunitaires.

Supprimer les sucreries, l’alimentation industrielle sucrée, la charcuterie.

Cuivre et Cuivre-Manganèse.

Extrait de pépins de pamplemousse (30 gouttes dans de l’eau 4 fois par jour).

Pyrogénium 9 CH 1 dose tous les 3 jours, 5 fois.

GRIPPE : les courbatures sont le symptôme majeur. Agression virale. C’est une façon pour le corps de “faire le ménage” ! Avant de réclamer des antibiotiques qui empêcheront votre corps de se nettoyer :

Garder la chambre et rester au chaud ! Se mettre à la diète et prendre des laxatifs.

Inhalations d’H.E. de térébenthine et un peu de cannelle.

Phytothérapie : propolis, quinquina, écorce de saule blanc, sommités fleuries de reine des prés, de thym, de marjolaine,fleurs de sureau, ail des ours, échinacée, lavande, romarin, sauge, bourrache. Dès les premiers symptômes : Oscillococcinum.

Pour stimuler les défenses immunitaires : échinacée, eupatoire, eleutherocoque.

Tisane : 5 cuill à soupe de racines de guimauve râpées et de 12 cuill d’amandes douces concassées, infusées dans eau bouillante 1/2 heure.

Décoction : dans 1 litre d’eau : 2 rouleaux de cannelle + 2 branches de thym + 5 clous de girofle. Bouillir 3 mn, boire 4 à 5 tasses dans la journée.

Chlorure de magnésium. Vit C. Cuivre.

Consommer : ail, chou, fenouil, oignon, thym, shiitake, cerise, citron, pomme, orange. , betterave, céleri, ciboulette, poivron, tournesol.

Éviter graisses, protéines, sucre, farineux, laitages, café. Ne manger que si l’on a vraiment faim, préférer des bouillons de légumes, boire de l’eau.

LARYNGITE ou pharyngite : toux sèche.

Phytothérapie : décoction de thym (crise de toux), saule blanc, racines de guimauve, de ronce, fleurs de guimauve. Remèdes de fond : tisane de fleurs de coquelicot, de bouillon blanc, lierre terrestre (plante entière).

Cuivre, Argent, Soufre, Manganèse et Manganèse-Cuivre en cure après.

MAL DE GORGE : dès le début, traitement anti-infectieux. Si les symptômes disparaissent en 24 heures : pas d’antibiotiques, donc essayer les médecines douces avant .

Propolis. H.E. de bois de rose ( 2 à 3 gouttes sur un sucre).

Boire beaucoup d’eau, privilégier une alimentation riche en vit C, supplémenter en germe de blé, levure de bière, ail, oignon, et tout éléments anti-infectieux. Échinacée.

RHINO-PHARYNGITE : inflammation du nez et du pharynx avec tendance à la chronicité.

Stimuler l’immunité : echinacea, eupatoire, propolis.

Alterner granules d’alium cepa et d’arum triphylum. Pour le bébé, faire dissoudre 5 granules de chaque dans un peu d’eau et donner quelques gorgées 5 à 10 fois par jour. Inhalations et gargarismes sont recommandés pour les plus grands. Laver le nez à l’eau de mer. Cuivre-Or-Argent.

RHUME : vient à désintoxiquer l’organisme. Ne se soigne pas, s’accompagne.

“Un rhume bien soigné dure 1 semaine, mal soigné il dure 8 jours.”

Phytothérapie : spores de vesse-de-loup, lierre terrestre, bouillon blanc. Tisane aux baies de genièvre, graines de fenouil et fleur de véronique mâle, à raison d’une cuill à café de chaque par tasse.

Supplémenter en vit C jusqu’à 1 ou 2 gr.

Privilégier : ail, céleri, ciboulette, fenouil, oignon, poivron, tournesol.

Nettoyer les intestins : charbon ou argile. Inhalations de teinture de benjoin, lavages internes du nez à la tisane de mauve ou à l’eau argileuse.

H.E. de niaouli, de tea tree et d’eucalyptus à respirer sur un mouchoir soulagent bien, de même Climarome ou Essence Algérienne.

Rhume des foins : plantain, ephedra. Manganèse-Cobalt.

SINUSITE : inflammation chronique ou aiguë des sinus d’origine microbienne, virale ou allergique (peut se propager à partir d’une infection nasale ou dentaire). Débute souvent comme un rhume, congestionne la muqueuse, entraîne une douleur pulsatile. Le traitement doit agir sur l’infection, l’inflammation et la congestion. : il a pour but de soulager la douleur, éliminer le germe responsable, permettre un meilleur drainage des sinus, prévenir les complications et éviter les récidives.

Boire beaucoup d’eau, arrêter laitages, fritures, plats en sauce, supplémenter en vit C, germes de blé, levure de bière, ail, oignon.

Phytothérapie : échinacée, eleutherocoque, ginseng,marrube blanc, bourgeon de pin. sommités fleuries de thym, baies de genièvre, feuilles d’eucalyptus.

Traitement externe : 3 inhalations par jour, sur un bol d’eau bouillante avec une poignée de feuilles d’eucalyptus ou quelques gouttes d’H.E. (eucalyptus, niaouli, sapin baumier, ravensara).

Nettoyer les fosses nasales à l’eau de mer.

Problèmes respiratoires....

Et n'oubliez pas que prendre ensemble vitamine C et Fer en bonnes quantités pendant trois jours peut vous remettre sur pieds.

AFFECTIONS PULMONAIRES OU RESPIRATOIRES AIGUËS : vider les intestins à l’aide d’un laxatif doux et naturel (ex : jus de pruneaux), se mettre à la diète, voire au jeûne. Jus de citron dans de l’eau chaude et argile sont indispensables. S’abstenir d’alcool, d’excitants, de sucre, de céréales raffinées et de laitages.

Convalescence : graines germées, jus de fruits et légumes, miel et tisanes.

Les expectorants (origan, thym, tussilage) expulsent les sécrétions.

Les béchiques (eucalyptus, réglisse, tussilage) apaisent la toux en favorisant l’expectoration.

Les balsamiques (eucalyptus, pin, thym) adoucissent les muqueuses.

Les fluidifiants (eucalyptus, origan, réglisse) fluidifient les déchets.

L’ail est un excellent antiseptique des voies respiratoires.

Les exercices respiratoires doux contribuent à la santé des poumons.

Éviter le tabac !

Commenter cet article