Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contre la douleur...

26 Mars 2013, 09:44am

Publié par pam

Quelques pistes en vrac :

Anti-inflammatoires : ananas (broméline). Oméga 3. Curry (curcumine). Tisane de grande camomille. Gingembre (contre les affections articulaires). Bourrache. Huile d’olive.

Piment de Cayenne (tisane quelques gouttes dans de l’eau chaude) : contient de la capsaicine qui incite le cerveau à produire des endorphines et des peptides bloquant les messages de la douleur et calmant les douleurs chroniques comme l’arthrite ou le mal de dos.

Calendula : soulage la douleur des affections de la peau.

Vit C et E. Lait, banane (calcium / potassium contre crampes et micro déchirures ).

Magnésium : aide à détendre les muscles (grains de soja, blé complet, noix, graines, légumes, boisson)

Boire, boire beaucoup d’eau.

Tai Chi. Relaxation. Abdos.RIRE. Dormir (min 7 heures) .

Arrêter alcool, café, agrumes, oignons, sucre, sel.

Les massages évacuent les hormones du stress (gros facteur de douleurs) et aident à libérer plus d’endorphines, anti-douleurs naturels.

La chaleur soulage la douleur car elle aide les muscles à se relâcher. Ce qui n’empêche pas le froid de réduire celles qui sont dues aux inflammations. Alternez...

Esme Floyd. : “ Une activité physique, pas trop violente, peut, paradoxalement, aider la douleur à se dissiper. Elle pousse l’organisme à produire de la sérotonine qui augmente la souplesse des vaisseaux sanguins et diminue la perception de la douleur par le cerveau."

“On n’arrête pas la douleur quand elle est déjà en train de couler. Il reste à l’accepter, à la laisser vivre pour que son énergie s’épuise et qu’elle retourne à son point d’équilibre. Seule condition pour que sa surface redevienne plate. Comme l’eau du lac.

Accepter quelque chose d’inévitable c’est ne plus le subir. C’est devenir libre.”

Corine Sombrun

"Généralement chez une personne jeune, la cause des malaises est peu profonde, ils se remettent très vite, comme pour une blessure récente. Chez les personnes plus âgées, les problèmes de santé sont plus anciennes, il faut plus de temps pour les ramener à un stade où la guérison est possible.

Pour guérir, il faut souvent accepter de faire des changements dans sa vie. Quelquefois c’est même le premier pas dans la guérison, le seul chemin pour sortir de la maladie ou de la douleur.

“ L’esprit vient en premier lieu, le physique suit “ Dc Usui ( Reiki).

Le Reiki trouve la source des maladies somatiques et restaure l’énergie nécessaire pour redonner à l’organisme la capacité de se régénérer.

Le Reiki éveille les forces d’autoguérison.

Contre la douleur...

TRAITEMENTS NATURELS DE LA DOULEUR. d’après Hélène Barbier.

Aujourd’hui, la médecine officielle propose des médicaments efficaces, certes, mais aux effets secondaires parfois dévastateurs. Il est vrai qu’il y a des cas où l’emploi d’antalgiques chimiques s’avère indispensable, mais les médecines alternatives ont, elles aussi, leurs solutions, à condition qu’on veuille bien les utiliser. Le corps médical (à part quelques exceptions : homéopathie et sophrologie dans les maternités, acupuncture chez certains dentistes....) dans son ensemble ignore ces thérapies, sans risques et efficaces, mais qui ne rapportent rien aux multinationales pharmaceutiques.

L’hypnose est en quelque sorte un débranchement de notre environnement. Deux états de transe hypnotique : la transe commune, celle que nous vivons tous quand nous nous déconnectons de notre entourage ; et la transe amplifiée, plus importante, et qui ne peut être obtenue qu’avec une aide extérieure. Quand on ne peut supprimer rapidement la douleur, on parvient à la remplacer, la déplacer ou la diviser, ce qui facilite sa suppression. L’hypnose est également très utile pour empêcher le patient d’anticiper la douleur.

L’acupuncture est une partie de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), dans laquelle la phytothérapie joue un rôle de premier plan. Elle est particulièrement indiquée dans le traitement de la douleur. Pour la MTC, la douleur naît d’un déséquilibre entre les parties de l’organisme. Il faut donc traiter le patient dans son ensemble. La bonne santé, c’est la bonne circulation du Qi (l’énergie vitale) et du Xue, le sang, dans tout l’organisme, soma et viscères compris. Dans le traitement de la douleur, l’acupuncture est efficace, au point de remplacer certaines drogues, mais son action est de courte durée. Elle est surtout indiquée dans les douleurs fonctionnelles, et peut être essayée dans les douleurs rebelles.

Par nature, l’homéopathie est une médecine de terrain et non purement symptomatique, la recherche du simillimum est difficile dans le cas d’une urgence. Les grands classiques sont : l’Arnica en cas de fractures ou de contusion ; Rhus toxicodendron dans les entorses ; Hypericum quand les nerfs sont en cause, comme pincement de doigt ou soins dentaires ; Aconitum napellus pour soulager les douleurs d’otite, après un coup de froid... Arsenicum album, Carbo vegetabilis, Secale, Tarentula cubensis surtout, sont particulièrement indiqué dans l’agonie. L’homéopathie est très efficace pour traiter les douleurs de l’enfant.

Les plantes ont une action calmante vis-à-vis de la douleur, de plus elles drainent et stimulent les organes d’élimination, agissent sur le cartilage... L’une des meilleures formes thérapeutiques semble être la SIPF, suspension intégrale de plante fraîche. Car elle permet la meilleure conservation des nombreux principes actifs du totum de la plante, dont certains sont fragiles. Contre les douleurs rhumatismales, le cassis est certainement le plus efficace. SIPF Cassis-ulmaire.

La gemmothérapie, des extraits de plante obtenus par macération glycérinée, à dilution d’une décimale (1D) et dynamisé de la même manière que les remèdes homéopathiques, est une autre forme efficace. Quelques exemples :

Migraine en crise aiguë : Alnus glutinosa bourgeons, macérat glycériné 1D.

Névralgies faciales : Ficus bourgeons, macérat glycériné 1D. alterné avec Olea europea jeunes pousses, macérat glycériné 1D.

Rhumatismes inflammatoires : Ribes nigrum, bourgeons, macérat glycériné 1D...

Généralement on prend ces remèdes à raison de 100 gouttes dans un verre d’eau, matin et soir. Souvent prescrits en alternance.

L’aromathérapie , comme la phytothérapie, doit son développement en grande partie au Docteur Jean Valnet qui en répertoria les possibilités et en répertoria les effets.

Les huiles essentielles présentent une forte possibilité de pénétration et elles diffusent aisément dans les tissus. Elles peuvent s’utiliser localement, en onctions ou frictions, ou par voie orale, avec précautions car les H.E. peuvent être dangereuses, et interdites en tous cas aux enfants. Elles agissent à la fois sur le symptôme, la cause et la douleur.

En magnétothérapie, les aimants exercent une action sédative prouvée.

L’ostéopathie permet de remettre en place une vertèbre ou le tendon déplacé qui engendre une douleur secondaire.

Les arts martiaux (Tai Chi, Qi Gong) améliorent la gestion du corps.

Voir les commentaires

musique toujours...

25 Mars 2013, 08:28am

Publié par pam

“La télévision divertit de l’harassante nécessité de bâtir des projets à partir du rien de nos existences frivoles ; en circonvenant les yeux, elle décharge l’esprit de la grande œuvre du sens.”

Muriel Barbery in “L’élégance du hérisson”.

Voir les commentaires

encore de la musique...

24 Mars 2013, 07:39am

Publié par pam

Voir les commentaires

Yodelice

24 Mars 2013, 07:38am

Publié par pam

Voir les commentaires

au sujet de l'évolution....

21 Mars 2013, 08:04am

Publié par pam

“- On mesure la qualité d’une forêt, sa dynamique, à la multiplicité de ses essences, sa richesse à sa diversité. Lorsqu’on pratique les coupes rases et le reboisement extensif, non seulement on appauvrit la forêt, mais on modifie radicalement le sol et le sous-sol, et à terme, on prépare une érosion catastrophique. Il en est de même pour l’humanité. L’intelligence naît de la complexité. L’émergence des grandes religions monothéistes, le déferlement de la pensée unique et dogmatique, ont brisé les liens sacrés qui nous reliaient à la nature. L’uniformisation des valeurs du grand commerce libéral ne peut, à terme, que provoquer une érosion en profondeur de l’intelligence humaine, au sens physique, relationnel, et spirituel.

- Vous êtes plutôt pessimiste, non ?

- Non, pas du tout. Aujourd’hui de plus en plus d’individus, hommes et femmes, ont la volonté de faire évoluer les choses, les moyens d’échanger leurs connaissances, et l’envie de renouer ces attaches invisibles avec leur environnement. Les recherches les plus poussées en physique sub-quantique confirment qu’on ne peut dissocier la matière du vibratoire, la particule de l’onde. Par conséquent ces études trouvent des résonances dans certaines croyances chamaniques, ou d’anciennes traditions, qui vénèrent l’unicité de l’homme et de l’univers, et respectent les liens entre la réalité perçue et l’invisible. Non, je ne suis pas pessimiste, je crois cependant qu’il est grand temps que l’humanité entreprenne sa métamorphose.”

"Le don de Qâ" de J.M. Pasquet.

“ C’est une guerre qui commence. Contre l’hydre tentaculaire et dévastatrice de l’anthropocentrisme aveugle qui dévore le monde, où tu voudrais que demain tes filles puissent vivre en paix, au sein d’une forêt végétale plutôt que synthétique... Contre le postulat de la pensée judéo-chrétienne et des modèles qui en découlent, qui depuis des siècles dictent aux hommes une conduite irresponsable, en prétextant que les dieux les ont créés à leurs images, donc supérieurs aux autres créatures, et que le monde entier leur est asservi. Contre les dogmes éculés que des grabataires auront beau faire reluire, dont jamais ils n’effaceront les taches et les miasmes du sang des millions de victimes dont ils sont maculés. Contre les ravages d’une économie aveugle qui considère croissance et prolifération comme des qualités, alors qu’elles sont les signes tangibles des déséquilibres qu’elle a provoqués. Regarde la nature, si tu soumets une plante à un stress intense, son réflexe va être de tout faire pour se reproduire avant de mourir, afin d’assurer la pérennité de l’espèce. Il en est de même pour l’humanité. La surpopulation, l’urbanisation effrénée, l’extension incontrôlable des hyper-mégapoles, toutes marques découlant d’un prétendu “progrès” inexorable, sont en fait les preuves manifestes que l’homme, en, tant qu’animal civilisé, se sent condamné. En proliférant, il répond à un instinct naturel qu’il ne sait plus comprendre, et en multipliant ses chances de survie, il œuvre à sa propre perte. Notre guerre va consister à redonner aux hommes la conscience de leurs instincts profonds, de l’humilité de leur appartenance au monde et à l’univers, la conscience de l’artificialité des normes qui régissent leurs sociétés, et surtout celle de leur indissociabilité et de leur responsabilité envers une planète qui les porte, les chauffe, les nourrit, sans qu’ils lui montrent aucune gratitude.”

"Le don de Qâ" de J.M. Pasquet.

au sujet de l'évolution....

Voir les commentaires

La liberté selon Gandhi

20 Mars 2013, 07:47am

Publié par pam

“ J’ai l’impression que notre pensée n’est jamais libre : je ne suis pas libre. Je m’autoévalue. Nous fonctionnons avec un système de préjugés. Nous entretenons des idées préconçues sur le réel et nous nous débrouillons pour que le réel confirme ces idées... L’école, nos parents, notre entourage nous forgent des grilles de lecture préconçue du monde. Nous regardons tout à travers ces prismes déformants. Résultat : personne ne voit ce qui se passe vraiment. Nous ne voyons que ce que nous avons envie de voir au préalable. Nous réécrivons sans cesse le monde pour qu’il confirme nos préjugés. L’observateur modifie ce qu’il observe.... En prendre conscience, c’est déjà commencer à se libérer de ses préjugés.

Nous agressons le réel. Nous inventons en permanence une réalité confortable rien que pour nous, et si cette réalité ne s’accorde pas à celle des autres, nous nions celle des autres !

Les gens qui paraissent les plus sympathiques sont ceux qui sont les plus aptes à dissimuler leur perception du réel pour donner l’impression qu’ils acceptent celle des autres. Si nous révélions tout ce que nous pensons vraiment, nous ne ferions que nous disputer.

Objectif de vie d’un homme sain d’esprit : accepter le monde tel qu’il est et non pas tel qu’on croit qu’il est ou tel qu’on voudrait qu’il devienne.

Je crois que c’est nous qui inventons le réel, qui rêvons de qui nous sommes. C’est notre cerveau qui nous transforme en six milliards de dieux à peine conscients de nos pouvoirs. Je vais donc décider de ma manière de penser le monde et me penser moi-même. “

“ Je ne demande à personne de me suivre. Chacun devrait rester à l’écoute de sa petite voix intérieure et agir en conséquence ; et si l’on n’a pas d’oreilles pour écouter, il ne reste plus qu’à faire de son mieux. En aucun cas, il ne faut imiter les autres comme un mouton.”

“ L’esprit me tire d’un côté et la chair de l’autre. La liberté vient de l’action conjuguée de ces deux forces mais on n’y parvient lentement qu’après maintes étapes et pénibles difficultés. La liberté ne me viendra pas d’un refus systématique d’agir mais d’une action réfléchie et menée avec détachement. Cette lutte aboutit à constamment crucifier la chair pour mieux libérer l’esprit.”

“ La liberté extérieure que nous atteindrons dépend du degré de liberté intérieure que nous aurons acquis. Si telle est la juste compréhension de la liberté, notre effort principal doit être consacré à accomplir un changement en nous-même.” Gandhi.

La liberté selon Gandhi

C’est ma femme qui m’a enseigné la non-violence lorsque j’ai essayé de la plier à ma volonté. Sa résistance obstinée à ma volonté d‘une part, et sa tranquille soumission à la souffrance que lui infligeait ma stupidité d’autre part ont fait que finalement j’ai eu honte, et que j’ai été guéri de ma stupidité à croire que j’avais de naissance le droit de la dominer. Et finalement elle est devenue mon professeur de non-violence.

Mohandas Karamchand GANDHI (1869-1948)

Voir les commentaires

au sujet de l'écriture...

18 Mars 2013, 07:37am

Publié par pam

“Signaux d’assemblage de branches... encoches dans l’écorce...

- Une tige en apparence aussi innocente peut contenir autant d’indications ?

- C’est la forme d’écriture la plus ancienne qu’ait connue l’humanité, une écriture biodégradable qui ne peut laisser aucune trace, la pérennité de la mémoire étant confiée à la transmission orale.”

Jean Bertolino in “Chaman”.

“N’était-ce pas l’écriture qui avait contribué à la disparition, sur presque toute la surface de la terre, de cette connaissance occulte encore si présente ici. Les chiffres et les lettres avaient séparé les hommes de la nature. Leur nouvel essor intellectuel, aux possibilités illimitées, tout en les ancrant dans des certitudes fondées sur le raisonnement, les avait privés des perceptions extrasensorielles qui les reliaient jadis à toutes les autres formes d’existence et nourrissaient leur âme.”

Jean Bertolino in “Fura-Tera”.

au sujet de l'écriture...

Voir les commentaires

pour les ami(e)s comédien(ne)s...

18 Mars 2013, 07:22am

Publié par pam

“Jouer la comédie est une chose vraiment curieuse. On essaie de convaincre les gens qu’on est quelqu’un d’autre, qu’on n’est pas soi. Mais, pour arriver à ce résultat, lorsqu’on incarne un personnage, qu’on essaie de ne pas être soi, on doit cependant être totalement soi-même. Pour rendre plausible ce non-moi, on doit le dérober à son moi authentique le plus profond. Un faux mouvement, une fausse note, quelque chose de factice et vous apparaissez au public aussi incongru qu’un catholique nu dans une mosquée. Plus on est proche de soi-même en jouant, meilleur on est. Voici le paradoxe des paradoxes : pour réussir à être quelqu’un d’autre, on doit être profondément soi-même. C’est quelque chose que j’ai bien retenu, croyez-moi.” Hanif Kureishi in “Le bouddha de banlieue”.

Alice Bié
Alice Bié

Alice Bié

Après le succès d'Un café, l'addition !, nous revoilà avec un nouveau spectacle intitulé : Vive La Mariée !.

Grâce au soutien des Chevaliers du Fiel, la création a eu lieu :

à La Comédie de Toulouse

le jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 mars 2013 à 20h30.

Nous sommes face à un nouveau challenge à relever afin de vous surprendre et de vous faire rire à nouveau. C’est aussi pour nous le début d’une nouvelle aventure qui s’inscrit déjà sur le long terme puisqu’il y aura notamment Avignon en juillet.

Je compte sur votre présence et sur votre réseau pour diffuser l'information car c’est une étape importante; vos premiers retours, vos premiers rires vont nous permettre d’approfondir notre travail et de prendre confiance.

Si vous voulez me voir en blonde, me (re)voir interpréter Phèdre de manière très personnelle, ou tout simplement me voir pour boire un coup, c'est le moment!

Vous retrouverez la fine équipe : Letti, Rémi et moi même et des personnages qui ne vous sont pas totalement inconnus….

Réservations :

Par téléphone : 0899 19 91 91* (1.35€ l'appel et 0.35min)

Par mail : teteenlaircie@gmail.com

Par le site de la compagnie : www.teteenlaircie.fr

Distribution :

De Rémi Viallet

Nouvelles dates :

On joue une date à Levallois le 27 mars à 20h30 (théâtre escale, 25 rue de la gare) et sinon la tournée d'un café l'addition continue à Lille du 3 au 27 avril, du mer au sam au theatre Spotlight. Et bien sur Avignon pour les deux pièces...

Claire Rieussec
Claire Rieussec

Claire Rieussec

Venez : r rire r sourire r pleurer r manifester r crier …

à la création de « Le sourire de l’alarme par Grace Ducoin » ,

Solo clownesque,

féministe etsexy, pimenté et sentimental,

pour adulteset adolescents,

Ecriture et Jeu Claire Rieussec,

Mise en scène Jacques Grange

Lumière François Verron

Production Cie A Trois Branches
Aide à la création : C.N.A.R. La Paperie, Théâtre de l’Enfume
raie

à Toulouse

du mardi 16 avril au samedi 27 avril à 21h

(relâche le dimanche21 et le lundi 22)

Informations, réservation :

Renseignements artistiques : http://clairerieussec.artblog.fr

Contact administratif : les Ateliers de La Grande Ourse au 02 44 02 17 26

« Le sourire de l’alarme par Grace Ducoin » est un solo de clown pour adultes, dont les thèmes sont liés à l’état de femmes, aux colères et coups de gueule que certaines injustices provoquent en elles ( les inégalités de salaire, le viol, l’excision même ici, le poids des enfants…) avec aussi les petites rencontres qui minent le quotidien d’une fillette, (un exhibitionniste, un vibromasseur dans le catalogue de La Redoute, un ex-soldat qui veut juste « une petite pipe et par derrière »). L’apogée du spectacle est sa joie d’être une femme, même si elle ne peut être le Christ !
La caractéristique de ce spectacle est à la fois dans ces thèmes ancrées dans une conscience dite « féministe » et dans sa forme, le travail du clown , afin d’être recevable par un large public, d’aller loin dans la provocation pour faire réagir, donner des émotions et engendrer un débat (intérieur ou public).

Voir les commentaires

au sujet de l'énergie....

17 Mars 2013, 10:06am

Publié par pam

“Il ne faut pas garder la fatigue dans ton cœur. Il se peut que la fatigue domine le corps, mais le cœur doit continuer à t’appartenir.” Haruki Murakami in “La fin des temps”.

“Chaque être qui a reçu l’inestimable cadeau d’un corps humain se doit d’entretenir ce temple et de l’embellir s’il veut que son potentiel énergétique puisse prendre racine.”

“ Quelles que soient nos pensées, elles sont comme des chansons qui partent à travers le monde et qui nous reviennent. Si vous vous dites que les hommes ne sont pas bons et que vous ne pouvez pas leur faire confiance, vous ne rencontrerez que des gens mauvais auxquels vous ne pourrez pas faire confiance. Il y a tant d’êtres qui ne se font même pas confiance à eux-mêmes. Tant d’êtres qui ne se sentent pas reliés à la Création. Qui inspirent sans se rendre compte qu’ils sont de ce fait en relation avec l’univers entier et avec le cycle de l’existence.

La plupart des hommes n’ont pas idée de l’énergie qu’ils gaspillent en se laissant prendre par le cercle vicieux de l’action et de la réaction. En voulant ou ne voulant pas telle ou telle chose. Cela les vieillit et les fait souffrir."

“Ma grand-mère me disait : tes actions ont plus de signification que tes promesses. Elles doivent être faites maintenant. Elle me montrait que lorsqu’on visualise la chose déjà faite, il devient plus facile de la faire. Ta pensée est juste aussi importante que ton action parce que toutes tes actions commencent dans ta pensée. Ce que l’on pense, c’est comme si on l’avait déjà fait. Même ce que nous pensons ou disons des autres a sur eux une influence. Si nous décrivons quelqu’un comme brutal ou ignorant, nous ne reconnaissons pas la pierre précieuse de la pensée qui se trouve en lui comme en nous. Nous exprimons une idée négative et statique, diminuant ainsi l’énergie disponible pour tout changement et toute transformation.

Lorsque vous parlez de façon positive, les canaux de la colonne vertébrale s’ouvrent. En être conscient, les fait devenir plus clairs. Nos mots, en tant qu’expressions de la pensée et vibrations, ont le pouvoir de former et déterminer la réalité future.

Ce que nous faisons aujourd’hui, ce que nous pensons de nous-mêmes en ce moment a un effet sur tout le cycle de la vie. Notre pensée a un pouvoir... Dans la tradition cherokee, le péché, c’est de s’éloigner des possibilités qui sont en nous.”

“Normalement, le corps humain devrait pouvoir vivre deux cents ans et peut-être plus mais, par le jeu du mental, nous n’arrêtons pas de gaspiller son énergie, en étant sans cesse tiraillés entre l’acceptation et le rejet. Parce que tout simplement, nous ne voulons pas que ce qui est soit. Parce que nous voudrions que ce qui est ne soit pas. Cela nous fait souffrir et nous vieillit.

Nous avons tendance à blâmer le Créateur pour nos maladies et nos troubles mais c’est nous, en réalité, qui sommes responsables de ce qui nous arrive. Car les Cherokees ne cessent de l’affirmer, la santé est notre état naturel.”

Cartier in “Les gardiens de la terre”.

“La plupart de ton énergie te sert à conforter ta propre importance... Si nous étions capables de perdre un peu de cette importance, deux choses extraordinaires nous arriveraient. Nous libérerions cette énergie de la tâche de maintenir l’idée illusoire de notre grandeur, et nous pourrions l’utiliser pour jeter un coup d’oeil sur la magnificence de l’univers.”

Castaneda.

“La nature est construite par l’énergie de l’amour. Quand vos actions sont motivées par l’amour, elles ouvrent le chemin du moindre effort. Si vous cherchez le pouvoir et le contrôle sur autrui, vous gâchez l’énergie, vous empêchez le flux de l’énergie de venir vers vous et vous interférez avec l’expression de l’intelligence de la nature. Motivé par l’amour, votre énergie se multiplie et s’accumule et le surplus peut être utilisé, canalisé pour créer tout ce que vous souhaitez. “

Deepak Chopra in “Les sept lois spirituelles du succès”.

au sujet de l'énergie....

Aujourd'hui est un jour particulier pour moi... j'aimerai en profiter pour remercier toutes celles et ceux qu'en cette année j'ai découvert ou redécouvert, avec qui j'ai partagé, et qui m'ont aidée à avancer sur mon chemin.

Ce matin j'ai redécouvert un mot :

Syntonie, nom féminin.

Sens 1 : Etat d'une personne en parfaite harmonie avec son environnement et ses sentiments. (anglais : harmony)

Sens 2 : Action d'ajuster deux circuits électroniques qui ont la même fréquence.

Comme d'hab, il n'y a pas de hasard !!!

Ce me semble une bonne façon de commencer cette journée, je crois que je vais aller traduire en peinture ou en mosaïque ce que m'évoque ce mot... et chercher à comprendre comment cette nouvelle année pourrait m'aider à en approcher le concept.

Alors bonne journée à vous !

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

16 Mars 2013, 06:58am

Publié par pam

“Tous les enfants sont des artistes. Le problème, c’est de rester artiste, une fois adulte.” Pablo Picasso.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>