Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

simplicité et bonheur de vivre.

15 Avril 2013, 08:21am

Publié par pam

Le bonheur de vivre dépend de toutes petites choses et il ne faut pas renoncer à être libre, modeste, agréable ou sociable. Le bonheur est un exercice physique et mental de chaque instant, une bagarre continuelle. Il faut savoir se défendre de tout et faire de sa vie un abri. Et savoir que là où il est possible de vivre, il est possible de bien vivre. Notre objectif devrait se résumer à ne pas rechercher les biens éphémères mais à trouver son bonheur et son bien ultime dans son âme et dans son esprit, à être libre, à se créer sa propre esthétique de l’existence.

Si vous avez des rêves pour le futur, cela veut dire que vous croyez encore en vous-même. Tant que nous vivons, nous avons des choix.

“Est heureux celui qui croit l’être. Tout ce que j’ai est avec moi.” Stilpon de Mégare, disciple de Socrate.

Nulle part l’homme ne trouve plus de tranquillité et plus de retraite que dans son âme, surtout s’il possède, en son for intérieur, ces notions sur lesquelles il lui suffit de se pencher pour acquérir aussitôt une quiétude et un ordre parfait.

Acceptez l’inévitable avec grâce et résignation. Ne pas accepter la vie telle qu’elle est nous empêche d’évoluer. Lorsque nous arrêtons de nous battre contre l’inévitable, nous pouvons vivre plus richement.

“L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre.” Platon.

Puisque nous avons un temps limité à vivre sur cette terre, il faut le vivre aussi heureusement que nous le pouvons dans les circonstances données. Faites le premier pas, puis un autre, mais ne regardez ni trop loin, ni trop en arrière.

Dominique Lobeau "L'art de la simplicité".

Voir les commentaires

Deepak Chopra. Vivre en rajeunissant. 7 .

15 Avril 2013, 07:26am

Publié par pam

PRÉCEPTE N°6 : je diminue mon âge biologique en faisant régulièrement de l’exercice.

Pour le mettre en pratique :

1 - J’ai une activité sportive au moins trois fois par semaine.

2 - Je fais vingt minutes de travail musculaire au moins trois fois par semaine.

3 - J’effectue consciemment les choix qui me maintiennent physiquement actif.

Un programme d’exercice complet doit comporter étirements, travail musculaire et remise en forme cardio-vasculaire. L’exercice améliore tous les biomarqueurs du vieillissement.

Nous avons tendance à privilégier notre vie mentale en négligeant les besoins de notre corps qui “Ne s’use que si l’on ne s’en sert pas”. Manque d’exercice = obésité, maladies cardiaques, hypertension artérielle, diabète, arthrite, ostéoporose, cancer. L’inactivité est dangereuse pour la santé.

Importance de l’exercice : améliorer la masse musculaire, la force, la capacité respiratoire, la densité osseuse, augmenter le taux de bon cholestérol, mincir, fortifie les os... Les résultats sont rapides.

Un programme de remise en forme complet doit faire progresser souplesse, force et endurance.

Commencer par 10 minutes de stretching, gym douce basée sur les étirements.

L’asthénie, la réduction de la masse musculaire et l’augmentation du tissu adipeux sont les conséquences de l’inactivité. Reconstruire en douceur sa force musculaire dorsale et abdominale permet de diminuer les douleurs du dos. L’exercice est bénéfique sur le plan émotionnel et psychologique. Il permet de soulager la dépression, atténuer l’angoisse, apaiser la colère, diminuer cynisme et méfiance, augmenter la résistance au stress et avoir un meilleur sommeil. Il redonne confiance en soi.

La salutation au soleil étire chaque groupe de muscles. Il faut progressivement faire travailler tous les muscles :

7 exercices de base :

- Boucles : muscles fléchisseurs du coude : assis, dos soutenu, avant-bras sur la cuisse, paume vers le haut avec une haltère ou une bouteille d’eau relever bras tendu sur l’expiration, replier complètement sur l’inspiration.

- Rotation des épaules : assis dos soutenu, écarter et refermer les avant-bras, bras le long du corps.

Soit avec des haltères soit avec un élastique.

- Pompes : muscles ceinturant épaules et triceps. Si vous ne pouvez le faire jambes tendues, faites reposer votre poids sur les genoux. Inspirez vers le sol, expirez en vous relevant.

- Contractions abdominales : allongé, mains derrière la nuque, la tête se relève doucement sur l’inspiration, expirer en redescendant.

- Renforcement du dos : allongé à plat ventre, mains à plat et sans pousser sur les mains, relever lentement la poitrine en tendant les muscles du dos.

- Raffermissement des cuisses : debout mains sur le dossier d’une chaise, dos droit, inspirer en se baissant, expirer en se relevant, genoux à moins de 90°. Ou monter et descendre une marche de 30 cm. Ou assis sur une chaise, attacher un poids à chaque cheville et tendre lentement le genou puis ramener lentement le pied au sol.

- Redressement sur la pointe des pieds : muscles du mollet : debout, mains sur le dossier d’une chaise, sur l’inspiration lever sur la pointe des pieds, redescendre sur l’expiration.

Entraînement cardio-vasculaire efficace : 20 à 30 minutes par jour : jogging, cyclisme, danse, aviron, marche à pied, natation, monter des escaliers, salutations au soleil sur un rythme rapide.

Il est plus facile de faire régulièrement de l’exercice que de recommencer après une semaine d’arrêt.

Choisissez consciemment tout ce qui vous permet de rester physiquement actif.

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

15 Avril 2013, 07:18am

Publié par pam

Voir les commentaires

simplicité et instant présent.

14 Avril 2013, 06:36am

Publié par pam

Dominique Lobeau "L'art de la simplicité".

Apprendre à vivre avec toute sa clarté d’esprit est la base du bouddhisme, du taoïsme, du yoga, des Navajos. Une telle attitude ouvre les portes à d’immenses réserves de créativité, d’intelligence, de détermination et de sagesse. Vivre pleinement suppose le plein éveil d’un esprit toujours libre et ouvert. Il faut se concentrer sur tout ce que l’on fait. Ce n’est pas le futur qu’il faut redouter, mais l’instant qu’on laisse fuir dans le présent. Il suffit pour cela de développer sa faculté d’attention et de rejeter toute pensée parasite. Agissez en vous concentrant sur ici et maintenant. Être capable de changer la qualité d’un moment est un des dons les plus précieux.

Un des idéaux du zen a toujours été de porter toutes ses possessions (tenue de rechange, bol, paire de baguettes, rasoir et coupe-ongles) dans une boîte autour du cou. La modicité de ce menu bagage est la façon silencieuse des moines bouddhistes de contester l’état de la société actuelle. Chercher à s’en approcher est une réponse positive à l’insatisfaction profonde qu’engendre la société de consommation.

Nous vivons tant dans l’excès que nous n’imaginons pas que cela pourrait un jour changer.

Nous pouvons vivre en meilleure santé en mangeant moins et mieux, en respectant les conseils de la médecine préventive, en nous efforçant de raisonner de manière positive, et en nous prenant réellement en charge. Nous devrions appliquer les mêmes principes à nos possessions.

Simplifiez : n’acceptez pas ce que vous ne voulez pas.

La simplicité ne signifie pas éliminer ce que l’on aime, mais éliminer ce qui ne contribue pas ou plus à notre bonheur.

S’occuper de son corps, c’est le libérer. S’occuper de son corps et de son apparence, se masser et assouplir ses articulations reste peu pratiqué chez beaucoup d’Occidentaux encore victimes de l’influence judéo-chrétienne selon laquelle le corps n’est que tabou et salissure.

Vivre dans un corps qui fait souffrir et rend les mouvements pénibles, ce n’est pas vivre dans le repos et la liberté, ni dans la dignité et l’indépendance. C’est être esclave de soi, mais un esclavage que personne ne vous a imposé. Il faut donc apprendre (réapprendre) à se modérer, s’assouplir, se nettoyer, se purifier et se discipliner. Le corps ne doit pas encombrer l’âme. Il doit rester disponible pour l’activité intellectuelle et le domaine spirituel.

Quand on se sent bien dans son corps, on se sent bien partout. Si vous faites disparaître la tension de votre visage, elle disparaîtra aussi de votre esprit. Si vous vous efforcez de montrer un visage souriant au monde, vous deviendrez heureux à votre tour et le monde aussi vous sourira.

“Nous sommes ce que nous faisons. L’excellence, alors, n’est pas un acte, mais une habitude.” Aristote.

simplicité et instant présent.

Voir les commentaires

Deepak Chopra. Vivre en rajeunissant. 6

14 Avril 2013, 06:28am

Publié par pam

PRÉCEPTE N° 4 : Je diminue mon âge biologique en ingérant les compléments alimentaires qui jouent un rôle essentiel dans la prévention de la maladie.

De nombreuses plantes contiennent des substances phytothérapiques qui contribuent à nous préserver d’une grande variété de maladies.

Vitamines : substances organiques indispensables, en petite quantité, car notre corps ne peut les fabriquer.

Vitamines hydrosolubles : vit B qui s’associe aux systèmes enzymatiques pour métaboliser les aliments et fabriquer des substances chimiques essentielles, et vit C.

Vitamines liposolubles : vit A, D, E, K et le bêtacarotène. Comme elles sont stockées dans le foie et s’éliminent lentement, elles peuvent s’accumuler et devenir toxiques. Indispensables pour renforcer l’immunité, fortifier l’ossature et réguler la coagulation sanguine.

Action thérapeutique des nutriments :

Maladie cardiaque : 1° cause de mortalité et d’invalidité dans notre société. Facteurs de risque : tabagisme, hypertension artérielle, taux élevé de cholestérol, manque d’exercice physique, hostilité, mode de vie.

Les vitamines antioxydantes peuvent réduire la formation du mauvais cholestérol : surtout vit E, ensuite caroténoïdes et vit C. Coenzyme Q10 ou ubiquinone, améliore le fonctionnement du muscle cardiaque.

L’acide folique et les vit B6 et B12 jouent un rôle essentiel dans le réduction de la quantité d’homocystéine (dont le taux élevé dans le sang peut accélérer la formation de caillots sanguins) circulant dans le sang et ralentir ainsi l’évolution de la maladie coronarienne.

Le cancer est la seconde cause de mortalité et la prévention peut donner d’excellents résultats.

La vit A et divers caroténoïdes peuvent ralentir la progression de certains cancers. De même pour la vit C.

Un esprit clair et une bonne mémoire sont une composante essentielle de la santé et du bien-être. Les propriétés antioxydantes de la vit E protègent les cellules du cerveau des processus dégénératifs. L’état des patients souffrant d’Alzheimer se dégrade moins rapidement quand on leur donne de la vit E. Le ginkgo biloba a une action très bénéfique sur la mémoire, il améliore les performances mentales, 120 à 240 mg par jour.

L’acétylcholine est un médiateur chimique cérébral, il est impliqué dans le stockage, le rappel et la communication de l’information. On le trouve dans le soja. L’acétyl-L-carnitine ralentit la progression des troubles de mémoire et réduit les symptômes de la dépression (1 à 3 g par jour).

Les vit A, C, D et E jouent un rôle important en protégeant les articulations de l’usure du mouvement.

Une supplémentation en aliments riches en acides gras oméga 3 peut atténuer les réactions inflammatoires : graines de lin, poissons d’eau froide (saumon, thon, hareng) et assure une légère protection contre les maladies coronariennes.

Le glucosamine-sulfate est un constituant naturel du cartilage, la complémentation montre qu’elle atténue la douleur et améliore le fonctionnement des articulations : 500 mg trois fois par jour.

Le vieillissement est associé à des déficiences immunitaires qui prédisposent les personnes âgées aux infections et au cancer. C’est la faculté de discriminer entre éléments sains et toxiques qui est le fondement d’un système immunitaire efficace. Des taux élevés de vit E (200 UI), C, A, caroténoïdes, sélénium, zinc et cuivre sont indispensables pour bien réagir aux menaces intérieures et extérieures.

Les compléments nutritionnels ne peuvent remplacer une alimentation équilibrée.

Ingérer consciemment ces substances peut potentialiser leurs effets et accroître leurs bienfaits.

PRÉCEPTE N° 5 : Je diminue mon âge biologique en améliorant la coordination de mon corps et de mon esprit.

Pour le mettre en pratique :

1 - je fais des exercices respiratoires (pranayama) pendant 5 à 10 minutes par jour.

2 - je fais 10 à 15 minutes de yoga, de taï-chi ou de qi-gong chaque jour.

3 - j’apprends les techniques de conscience corporelle et je respecte les signaux qu’émet mon corps lorsqu’ils sont en contradiction avec ce que dit mon esprit.

Le relâchement de la relation corps-esprit provoque dépérissement et maladie, alors que sa stimulation accélère la guérison et inverse la progression du vieillissement. De nombreuses techniques traditionnelles permettent d’améliorer la coordination corps-esprit. Yoga, Taï-chi, qi-gong, aïkido utilisent consciemment la respiration et les mouvements physiques pour focaliser l’attention sur les sensations corporelles et sur le moment présent. Elles vous apprennent à écouter les signaux que vous adressent votre corps, et ravivent son énergie en focalisant votre attention et votre intention.

Quand on réalise l’union du corps, du mental et de l’esprit, qu’on les ressent comme un continuum, on accomplit les actes quotidiens sans que se distendent nos liens avec le tout.

Techniques respiratoires :

Le travail sur la conscience du souffle est fondamental. Quand votre esprit est agité, votre respiration est perturbée. La méditation calme votre respiration, certains exercices respiratoires peuvent pacifier votre esprit. On les appelle pranayama : accroître la force vitale. Certaines pratiques du pranayama activent l’énergie, d’autres calment le corps ou apaisent l’esprit.

Trois exercices pour améliorer la coordination du corps et de l’esprit et ralentir le vieillissement :

Respiration stimulante : Assis confortablement, yeux fermés, dos droit, expirer et inspirer par le nez en répétant les mantras SO à l’inspiration et HUM à l’expiration. 20 respirations lentes et énergiques de 2 secondes. 20 respirations plus rapides 1 seconde. Puis 20 respirations très rapides, 1/2 seconde. Puis faire une inspiration lente et une expiration lente. Vous observerez que votre esprit est calme et clair, et votre corps plein d’énergie. Le mouvement respiratoire est presque entièrement abdominal, c’est votre diaphragme qui déplace l’air. Tête et épaules détendues et quasi immobiles. À utiliser quand vous avez besoin d‘un regain d’énergie ou avant la méditation du soir pour dissiper toute somnolence avant de débuter la pratique.

Respiration apaisante : pour détendre corps et esprit quand on se sent frustré ou irrité. Rafraîchit l’arrière de la gorge et stabilise le système cardio-respiratoire. Faire une inspiration un peu plus profonde que la normale et, sur l’expiration, resserrer légèrement les muscles de la gorge pour lui faire émettre un son évoquant un léger ronflement. Cette expiration se fait par le nez, bouche fermée. Ensuite procéder pareil pour l’inspiration.

Respiration relaxante : quand on a un afflux de pensées angoissées et qu’on veut faire taire le mental. Nécessite l’usage de la main droite pour fermer alternativement les narines droite et gauche.

Se servir du pouce pour la droite, du majeur et de l’annulaire pour la gauche. Faire une inspiration lente puis fermez la narine droite. Expirer lentement par la gauche, puis inspirer lentement par la gauche. Fermer alors la narine gauche, expirer par la droite, inspirer par la droite, fermer à nouveau la narine droite et expirer par la gauche. Continuer ainsi 5 à 10 minutes en alternant à chaque respiration. Le mental se calme, le corps se détend.

Techniques fondées sur le mouvement :

Yoga antivieillissement : existe depuis plus de 5000 ans. Effets mesurables chez les patients souffrant d’arthrite, asthme, maladies cardiaques, diabète. Aide à se centrer et à se détendre tout en améliorant le bien-être physique.

Salutation au soleil : ensemble de douze postures de yoga. Bon étirement de toutes les zones clés du corps, réveillent la vitalité intérieure.

Taï-chi et Qi-gong antivieillissement : leurs mouvements lents et gracieux améliorent équilibre, souplesse et force dans tout le corps. Qi ou chi désigne la force vitale. Le Taï-chi est une technique qui nous relie à la force universelle. Le terme Qi-gong signifie cultiver l’énergie. Ce sont deux formes de méditation en mouvement dont les gestes sont conçus pour éveiller la conscience du corps et cultiver la détente dans l’action. Nombreux effets bénéfiques pour la santé ont été prouvés : la pratique du Taï-chi permet d’améliorer l’équilibre et la coordination tout en fortifiant cœur et poumons.

La conscience dans le mouvement : ces techniques incitent notre corps à exprimer sa vitalité naturelle. L’énergie circulant mieux, notre bavardage mental cesse. Cette sensation d’être totalement présent dans notre corps cultive l’intégration corps-esprit en améliorant la cohérence de nos pensées et de nos molécules.

De même que vos pensées et vos sentiments peuvent affecter votre corps, celui-ci influe sur votre psychologie et vos émotions. Un changement de posture exerce une influence directe et immédiate sur ce que vous éprouvez et pensez.

Quand votre corps exprime un besoin légitime que votre esprit se refuse de prendre en compte, le déséquilibre s’amorce. Efforcez-vous d’écouter les signaux de votre corps et respectez ceux qui sont bons pour votre santé. Vous n’aurez pas de mal à distinguer ceux qui proviennent d’habitudes nocives. Demandez-vous si ce besoin vous aidera à rajeunir et prolonger votre vie. Soyez le témoin conscient de vos choix (même les pires) et ne vous jugez pas sévèrement. Si vous méditez régulièrement et assumez consciemment vos choix, vous verrez bientôt les impulsions générant des conflits corps-esprit se raréfier.

Voir les commentaires

Dominique Lobeau. L'art de la simplicité.

13 Avril 2013, 08:29am

Publié par pam

Ce que vous récoltez en vitalité, santé, amis, statut social et situation financière est le fruit de vos pensées. L’énergie suit les pensées et les pensées précèdent l’attitude. Cela signifie que vous êtes responsable de votre existence et que le monde qui vous entoure n’en est que le reflet.

Tout ce sur quoi vous portez votre attention prend de l’importance.

Plus vous insistez sur ce que vous ne voulez pas, plus vous lui donnez d’emprise.

Acceptez l’inévitable avec grâce et résignation. Ne pas accepter la vie telle qu’elle est nous empêche d’évoluer. Lorsque nous arrêtons de nous battre contre l’inévitable, nous pouvons vivre plus richement.

Voir les commentaires

simplicité volontaire : définition.

13 Avril 2013, 06:47am

Publié par pam

http://fr.ekopedia.org

La simplicité volontaire (ou sobriété heureuse) est un mode de vie consistant à réduire volontairement sa consommation par la maîtrise des besoins. On parle aussi parfois de frugalité. L'objectif est de mener une vie davantage centrée sur des valeurs "essentielles".

Origine

La simplicité volontaire est une attitude qui existe depuis des millénaires, même si le terme est très récent. Il y a 2500 ans, Socrate vivait une existence très simple et il croyait que celui qui possédait peu était plus près des dieux et de l'univers. Les Philosophes Cyniques, ainsi qu'Épicure prônaient déjà la simplicité dans l'Antiquité. Les communautés monastiques furent les premières organisations de vie à choisir volontairement la frugalité et à pratiquer l'autosuffisance. Saint François d'Assise, "l'unique parfait chrétien depuis Jésus" selon Ernest Renan, est aussi considéré comme un modèle de simplicité volontaire. Plus récemment, on peut trouver la trace de cette posture en Europe dans les écrits de Léon Tolstoï et de John Ruskin (Unto This Last), et en Amérique du Nord dans les écrits de Henry David Thoreau (Walden). La vie de Gandhi est un exemple de simplicité.

On peu ajouter comme une des voix actuelles de cette pensée, Pierre Rabhi, agroécologiste et écrivain, et André Gorz, penseur qui prône l'autolimitation des besoins et des consommations.

Principes

L'idée est de chercher la simplification pour améliorer sa qualité de vie. Cette philosophie de vie est née de la constatation que la consommation n'apporte pas le bonheur, mais que seule la spiritualité apporte le bonheur véritable, que nul ne peut nous ôter. Dans la société de consommation, on consacre son temps à gagner toujours plus d'argent pour satisfaire des besoins matériels. Le principe de la simplicité volontaire est de moins consommer, donc d'avoir moins besoin d'argent et moins besoin de travailler. En vivant en dessous de ses moyens, on gagne alors du temps pour ce qui est important pour soi.

La simplicité volontaire n'est pas la pauvreté ni le sacrifice. C'est un choix de vie délibéré. Mais elle peut représenter une aide pour des personnes ayant des difficultés financières.

La simplicité volontaire, dans le sens où elle limite la consommation de biens matériels, contribue à ralentir la destruction des ressources naturelles. De la même façon, le refus du gaspillage permet d'économiser l'eau, l'électricité et toutes les formes d'énergie.

La simplicité volontaire peut être critiquée sur le fait qu'il ne s'agit que d'actions individuelles (voire individualistes) qui ne sont pas en mesure de changer la société. Mais la simplicité volontaire n'a pas l'ambition de changer le monde, simplement de favoriser la réflexion pour changer sa façon de vivre. De plus, elle permet d'agir immédiatement sans devoir attendre que les gouvernements cessent de tergiverser. Les actions individuelles peuvent sembler comme une goutte d'eau dans l'océan, mais comme le disait si bien Mère Teresa, si nous n'agissons pas, cette goutte d'eau ne se rendra pas jusqu'à l'océan. En réalité, c'est la somme de toutes les actions individuelles qui permettra de créer un monde meilleur et la simplicité volontaire représente un chemin privilégié pour arriver à cette fin.

simplicité volontaire : définition.
simplicité volontaire : définition.

Voir les commentaires

Deepak Chopra - Vivre en rajeunissant - 5

13 Avril 2013, 06:32am

Publié par pam

PRÉCEPTE N°3 : je diminue mon âge biologique en nourrissant mon corps avec une alimentation saine.

Pour le mettre en pratique :

1 - J’apprécie les six saveurs.

2 - Je mange consciemment.

3 - Je respecte les signaux de faim et de satiété que m’adresse mon corps.

Les aliments que vous consommez peuvent vous guérir et vous revitaliser. Ils constituent votre meilleur remède contre le vieillissement. Malgré la pléthore de régimes, des recherches sérieuses ont démontré que l’on vit plus longtemps et en meilleure santé quand on mange beaucoup de fruits et légumes frais et de céréales complètes tout en réduisant les graisses animales. Vous devenez ce que vous mangez. Quatre éventualités pour chaque molécule que vous ingérez :

- soit elle est transformée pour intégrer la structure de votre corps,

- soit elle est utilisée pour produire de l’énergie,

- soit elle est stockée pour un usage futur,

- soit elle est éliminée.

Choisissez les meilleurs aliments. Si vous vous êtes aperçu qu’un aliment particulier vous causait des problèmes, écoutez votre corps. Selon l’Ayurveda, les aliments peuvent se classer en six saveurs fondamentales : sucré, salé, acide, piquant, amer et astringent. Il est important de consommer chaque jour des aliments comportants les six saveurs. Ce sont les goûts que la nature a créés pour identifier les matériaux de base dont vous avez besoin pour nourrir votre corps.

Saveur sucrée : aliments riches en glucides, protides et lipides : céréales, noix, amandes, noisettes, lait, poisson, volaille, viande rouge et huile.

Fruits sucrés : banane, cerise, papaye, mangue, pêche, poire, raisin.

Légumes sucrés : artichaut, asperge, carotte, chou-fleur, patate douce, courge, pomme de terre.

Tous les aliments d’origine animale sont considérés sucrés (éviter les graisses animales).

Préférer les aliments riches en hydrates de carbone complexe (céréales complètes, pain, riz et pâtes). 8 portions par jour. 3 à 5 fruits frais par jour. 5 portions de légumes par jour.

Inclure davantage de protéines végétales : haricots et légumineuses, noix, noisettes, amandes.

Préférer lait et laitages demi-écrémés ou écrémés.

Diminuer la consommation de viande rouge en préférant volaille maigre et poissons d’eau froide.

Éviter les sucres raffinés.

Alimentation équilibrée : 60 à 68% de glucides, 15 à 20% de protides et 20 à 25% de lipides.

Les huiles de cuisson doivent être soit mono-insaturées (olive) soit polyinsaturées (tournesol).

Ce régime vous fait ingérer plus d’aliments riches en fibres utiles pour normaliser l’élimination, faire baisser le taux de cholestérol et réduire le risque de cancer des voies digestives.

Saveur acide : stimule l’appétit et améliore la digestion. Ralentit la vidange gastrique tout en réduisant l’effet stimulant des hydrates de carbone sur l’insuline. Toutes sortes d’aliments du cheddar au vinaigre, mais les meilleurs sont les fruits frais (pomme, abricot, baies, cerise, agrumes, tomate, ananas) et les yaourts écrémés ou demi-écrémés qui contiennent en outre la bactérie acidophilus utile pour équilibrer la fonction digestive. Généralement excellentes sources de vitamine C et de flavonoïdes qui nous protègent contre maladie cardiaque et cancer. Ils contiennent des fibres solubles qui peuvent réduire les risques de maladie coronarienne et de diabète. Pickles, olives vertes et chutneys sont acides, ils stimulent la digestion, à manger en petite quantité, comme le vinaigre, les aliments fermentés conservés dans le vinaigre, l’alcool.

Saveur salée : les sels minéraux sont indispensables à notre santé, la saveur salée, légèrement laxative, favorise la digestion et a un effet faiblement relaxant. Notre alimentation est généralement trop salée (risque d’hypertension artérielle, ostéoporose).

Sel, poisson, sauce soja, tamari, algues, sauces.

Réduire les aliments fortement salés comme chips, bretzels, jus de tomate en conserve.

Saveur piquante : qualifiée d’épicée. Provient d’huiles essentielles dotées de puissantes propriétés antioxydantes qui neutralisent les radicaux libres qui causent le pourrissement. Contiennent aussi des substances ayant des vertus antibactériennes.

Oignons, poireaux, ciboulette, ail (peuvent faire baisser taux de cholestérol et tension artérielle).

Peuvent nous protéger des risques de cancers dus à l’environnement.

Piment, gingembre, moutarde, poivre, radis, clou de girofle, cumin, origan, menthe, romarin, thym.

À utiliser généreusement, excellents pour la santé et contre le vieillissement.

Saveur amère : source principale légumes verts et jaunes : poivrons, brocoli, aubergine, épinard, courgette, légumes verts à feuilles. Action détoxiquante des produits cancérigènes, font baisser le taux de cholestérol, améliorent notre immunité. Les légumes verts sont de bonnes sources de vitamine B et B9, rôle important dans la prévention de la maladie cardiaque. Les légumes apportent des fibres solubles (bonnes pour le cœur) et insolubles (améliorent le transit) qui diminuent les risques de cancer du sein et de l’appareil digestif.

De nombreuses herbes aromatiques sont amères : camomille, coriandre, cumin, aneth, fenugrec, réglisse, rhubarbe, romarin, sauge, estragon, curcuma.

La plupart des herbes médicinales (échinacée (équivalent du ginseng), aloès, actée en grappes, gentiane, passiflore, millepertuis) sont amères.

Saveur astringente : exerce sur les muqueuses une sorte de resserrement des tissus vivants, joue un rôle important dans la régulation de la fonction digestive et la cicatrisation des blessures. Les substances chimiques naturelles qui en sont dotées ont de nombreux effets positifs sur la santé.

Pomme, artichaut, asperge, haricots, poivron, cerises, concombre, figue, citron, lentilles, champignons, pomme de terre, épinard, thé vert et noir, tofu, farine complète de blé ou seigle, pois.

Réduire les excès de café.

Il est également essentiel d’avoir une puissance digestive optimale si nous voulons faire le meilleur usage de la nourriture que nous ingérons. C’est l’agni, force transformatrice du corps.

Techniques de nutrition consciente :

- Écoutez votre appétit : mangez quand vous avez faim et cessez de manger quand vous êtes rassasié. Votre digestion sera meilleure si vous ne remplissez pas complètement votre estomac. Vous devez écouter votre corps.

- Concentrez votre attention : ne soyez pas distrait par votre environnement quand vous mangez (soucis, télé, travail). Si vous souffrez de troubles digestifs, prendre votre repas dans une atmosphère calme et confortable améliorera votre digestion.

- Préférez les produits frais : en général, les aliments morts sont débilitants tandis que les aliments frais sont vivifiants. Moins il s’écoule de temps entre la récolte et la consommation, plus ils fournissent d’énergie et d’intelligence. Éviter les conserves, surgelés, aliments industriels, ne pas consommer les restes. Usage du micro-ondes déconseillé.

- Mangez pour nourrir votre corps et non pour vous remonter le moral.

- Mangez davantage au déjeuner quand la puissance digestive est à son plus haut.

- Attisez votre feu digestif. Ranimez-le avant chaque repas avec un apéritif à base de plantes : mélangez à part égale jus de citron, jus de gingembre, eau et miel. Ajoutez une pincée de poivre noir. Prenez un petit verre juste avant le repas.

Consommez une demi-cuillère d’épices après les repas : graines grillées de fenouil, cardamome et cumin additionnées d’un peu de sucre d’érable.

Vous pouvez aussi boire de l’infusion de gingembre tout au long de la journée : râpez une cuillère à café de racine de gingembre frais par demi-litre d’eau bouillante, essayez d’en consommer 1 litre à 1 litre et demi par jour. Le gingembre est tonifiant du système digestif, améliore la digestion, l’assimilation et l’élimination. L’Ayurveda le considère comme le remède universel, panacée. Attention, en cas de problèmes d’estomac ou de digestion, à utiliser avec précaution au début.

Manger est une fête, un régime ne peut être efficace s’il est trop difficile à suivre. Il doit donc être simple, savoureux et équilibré.

Voir les commentaires

simplicité volontaire

12 Avril 2013, 08:28am

Publié par pam

un exemple qui m'écroule de rire (je ne me moque pas, j'adore !!)

LA SIMPLICITE VOLONTAIRE PAR L’EXEMPLE : LA TONDEUSE À LAPINS À ENERGIE POSITIVE

trouvé dans : http://www.simplicitevolontaire.com/

et allez voir : http://fr.ekopedia.org/Simplicité_volontaire

et lisez Dominique Lobeau : "L'art de la simplicité"

"L'art de l'essentiel"

"L'art de la frugalité et de la volupté"

Voir les commentaires

Deepak Chopra. Vivre en rajeunissant. 4.

12 Avril 2013, 07:17am

Publié par pam

PRÉCEPTE N°2 : Je diminue mon âge biologique grâce à deux formes de profond repos : le calme mental et le sommeil réparateur.

Pour le mettre en pratique :

1 - Je fais l’expérience du calme mental en m’asseyant les yeux fermés pour méditer au moins 20 minutes deux fois par jour.

2 - Je me régénère et rajeunis chaque nuit grâce à un sommeil réparateur.

3 - Je synchronise mes rythmes biologiques sur ceux de la nature.

L’agitation du corps et de l’esprit génère la maladie et accélère le vieillissement. Reposer corps et esprit diminue l’âge biologique. Puisque ils sont indissociables, reposer l’esprit repose aussi le corps.

Le stress provoque des changements physiologiques qui détériorent le corps, l’esprit est souvent en position fuite-ou-riposte : le cœur bat plus vite, la tension artérielle s’élève, le corps consomme davantage d’oxygène, rejette davantage de gaz carbonique, la respiration est plus rapide, superficielle, le système immunitaire est inhibé... etc. Le stress rend malade et peut même faire mourir. Si la réaction neurologique se prolonge, des modifications pathologiques peuvent se produire dans le corps. Cela ne concerne pas seulement le système nerveux, mais aussi les systèmes hormonal et immunitaire. Un stress prolongé accélère notre vieillissement.

La nature a créé la réaction de fuite-ou-riposte pour aider l’être humain initialement à survivre dans les situations périlleuses. La faculté de réagir rapidement à l’agression permettait aux premiers hommes de subsister dans un environnement dangereux. Aujourd’hui, elle ne sert quasiment plus à rien. L’inverse est une réaction de détente. Le calme mental est un état dans lequel le système corps-esprit se repose tout en étant éveillé, il procure un repos plus profond que le sommeil, il s’établit au cours de la méditation. Le sommeil réparateur inclut le sommeil paradoxal (celui du rêve) et le sommeil profond. Changements physiologiques : ralentissement du rythme cardiaque, de la respiration, normalisation de la tension artérielle, les glandes surrénales sécrètent moins d’adrénaline, noradrénaline, cortisol, vous fabriquez plus d’hormones sexuelles, de DHEA, d’hormone de croissance (antivieillissement), le fonctionnement du système immunitaire s’améliore.

Des recherches ont mis en évidence une amélioration de la cohérence des ondes cérébrales dans le cerveau d’un sujet qui médite. C’est la combinaison exceptionnelle de la détente du corps et de la vigilance sereine du mental qui distingue cet état du sommeil réparateur. Ceux qui pratiquent régulièrement la méditation souffrent moins d’hypertension artérielle, maladies cardiaques, anxiété et dépression. Il leur est plus facile de renoncer aux accoutumances (tabac, drogues, alcool). Leur système immunitaire fonctionne mieux et ils sont moins sujets aux infections. Inversion constatée des biomarqueurs du vieillissement. Il est préférable de stimuler la sécrétion naturelle de DHEA par la méditation que d’ingérer des pilules, idem pour les taux hormonaux.

Prenez le temps de pacifier votre mental pour détendre corps et esprit. Vous serez plus efficace si votre esprit est calme et bien centré. Au fil du temps, le calme mental ressenti en méditation gagnera progressivement du terrain et touchera tous les aspects de votre vie. Il vous sera plus facile de rester calme et serein. En apprenant à éviter les réactions de stress inutiles on ralentit le processus de vieillissement.

Un sommeil réparateur (6 à 8 heures par nuit) implique un endormissement facile, un sommeil profond, un réveil en forme, plein d'énergie. Il est indispensable au bien-être physique et mental.

Pour le faciliter : dîner léger et de bonne heure, suivi d’une petite promenade, sans activités excitantes le soir. Il est bon de se coucher tôt (les heures avant minuit sont plus réparatrices), un bain chaud une heure avant de se coucher peut aider, un massage à l’huile de sésame ou d’amande aussi, une tisane. Il est bon de coucher sur papier ses pensées pour ne plus ressasser quand on se sent soucieux. Lire des textes agréables, calmes. Pas de télévision, pas de travail au lit. Une fois couché dans le noir, relâcher les tensions, observer une respiration calme et fluide. En cas de problèmes de sommeil, essayer une bouillotte sur le plexus solaire, répéter le mantra du sommeil : OM AGASTHI SHAHINA ou rester 24 heures sans repos pour que le corps retrouve son horloge biologique. L’inquiétude de mal dormir empêche de dormir, cercle vicieux.

Pour faciliter le sommeil réparateur, les zones du corps qu’il faut masser sont la tête et les pieds.

La nature vit au rythme des saisons et suit des cycles. Comme tout ce qui est vivant, votre physiologie connaît aussi des périodes d’activité et de repos. Quand vos rythmes biologiques suivent ceux de la nature, votre système corps-esprit est en forme et se sent tonifié. Sinon l’usure de votre corps et de votre mental accélère le processus de vieillissement.

Suivre le cycle des saisons peut aussi s’avérer bénéfique. L’hiver, couchez-vous plus tôt, consommez davantage d’aliments chauds, de liquide chaud. L’été buvez de l’eau fraîche, mangez des fruits, prenez des repas plus légers, passez davantage de temps dehors.

Une activité dynamique pendant la journée engendre un sommeil réparateur la nuit.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>