Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Frustration...

20 Octobre 2013, 07:35am

Publié par pam

Incroyable !! jusqu'à quand les médias vont-ils nous gonfler avec des histoires anecdotiques pour nous empêcher d'avoir accès aux informations importantes, intelligentes, utiles, dénonciatrices de vrais problèmes, de vrais scandales...

Qui manipule qui ? reste-t'il encore des journalistes, des politiciens, des économistes, des sociologues honnêtes et propres ? existe-t'il encore des hommes et des femmes capables de se lever, de se grouper, pour s'entraider, pour une vie plus juste, plus digne, pour sauver une planète et une humanité qui finalement donne elle-même la réponse : les hommes valent-ils vraiment d'être sauvés ? leur disparition ne serait-elle pas un soulagement pour ce qui restera derrière eux encore à sauver ?

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

19 Octobre 2013, 08:06am

Publié par pam

À quoi ça sert de chercher à comprendre
Pourquoi on dit ce qu'on dit
À quoi ça sert de chercher à comprendre
Quand c'est fini c'est fini
Quand le soleil se lèvera demain
Je serai déjà loin très loin
Il faut se quitter en chemin
N'y pense plus tout est bien

A quoi ça sert de chercher la lumière
Puisqu'il n'y a rien à voir
A quoi ça sert de chercher la lumière
Je veux rester dans le noir
Tu peux toujours essayer de me dire
Ce que tu n'as jamais su me dire
Quand nous marchions main dans la main
Mais n'y pense plus tout est bien

Moi j'ai choisi la route solitaire
Pareille à celle du vent
Moi j'ai choisi la route solitaire
Qui va là-bas loin devant
Mais je voudrais qu'on se quitte bons amis
Tu aurais pu faire mieux ma foi tant pis
Le temps qu'on a passé c'était pour rien
Mais n'y pense plus tout est bien

A quoi ça sert de verser tant de larmes
Ce sont des larmes perdues
À quoi ça sert de verser tant de larmes
Je ne t'entends déjà plus
Sur mon chemin mon souvenir m'attend
On m'avait dit de toi c'n'est qu'une enfant
J'allais perdre mon âme dans tes mains
Mais n'y pense plus tout est bien

d'après Bob Dylan.

et un petit bonus !

de fil en aiguille... partie d'un texte de Bob Dylan, je retrouve ces chansons d'Hugues Aufray que j'ai tant joué à la guitare, chantant et faisant chanter, et dont j'avais oublié qu'elles disaient déjà ce que je pense encore !

Voir les commentaires

Bon week-end quand même !!!

19 Octobre 2013, 06:49am

Publié par pam

Michel Dogna. (Extraits de “Prenez en main votre santé” tome 2)

“Au nom du progrès et de la science, les pires atteintes aux libertés individuelles, à la dignité du vivant, intégrité de la nature, beauté et bonheur de vivre, s’effectuent lentement et inexorablement, avec la complicité consternante des victimes, ignorantes ou démunies. Les noirs tableaux annoncés pour l'avenir, au lieu de susciter réactions et mesures préventives, ne font que préparer psychologiquement le peuple à accepter, telle une fatalité, des conditions de vie décadentes, voire dramatiques.

Le gavage permanent d’informations de la part des médias sature les cerveaux qui ont du mal à faire la part des choses entre réel et virtuel, films et réalité. Le développement irresponsable des centrales nucléaires, la cancérisation de l’ensemble du vivant par les engrais et pesticides chimiques, l’organisation de la famine et de la maladie par les OGM, le monopole meurtrier de l’industrie pharmaco-chimique, le viol du vivant par le génie génétique, la pollution générale de l’eau et de l’air, la désertification par déforestation.... ont grignoté progressivement notre libre arbitre au point qu’il est devenu illégal de se soigner d’une façon naturelle, utopiste de manger bio, irresponsable d’être végétarien, condamnable d’échapper aux vaccinations, criminel de refuser une chimiothérapie.

Bientôt les puces “Vérichip”, microprocesseurs de la taille d’un grain de riz seront implantées sous la peau (paramètres sociaux, médicaux...). On fera miroiter le côté pratique et sécuritaire, puis l’obligation légale sera généralisée et on pourra nous suivre à la trace comme des animaux. Ceux qui refuseront perdront l’accès aux établissements publics, autoroutes, banques... 15 pays sont déjà en train d’adopter l’utilisation de la puce sous-cutanée pour malades, indigents, différents corps de métiers.

Réorganiser notre vie.

Les catastrophes épidémiques et écologiques se multiplient, mettant en évidence les infractions et crimes contre la vie. Les décideurs, aux ordres de gigantesques organisations, sont aveugles et sourdes aux besoins réels des hommes, mais attentives à créer des besoins artificiels nocifs dans le seul but de profits colossaux. Nous glissons vers une grande dictature mondiale. Les grands gêneurs sont écartés ou éliminés. Le mensonge organisé anesthésie chaque jour un peu plus le peuple.

Notre vigilance est de plus en plus sollicitée pour boire et manger sain, respirer et habiter sain, si nous ne voulons pas tomber dans souffrance, maladie et déchéance.

Devant l’irresponsable mauvaise foi des gouvernements successifs, devant l’échec quasi constant des pétitions, la non-aptitude des français à s’organiser, il parait évident que l’urgence à survivre prend le pas sur les revendications dans le vide. La liberté thérapeutique est bafouée depuis plus d’un siècle. Il est plus que temps de s’occuper de nous et d’organiser nos vies selon nos préceptes, même au prix de la désobéissance civique, affichant ainsi détermination et “paradoxale” réussite en santé. La résistance passive est l’arme des forts. Exigez du bio, tournez vous vers le végétarisme, faites un jardin, achetez à des petits producteurs de confiance. Le meilleur moyen pour faire tomber le système en place, c’est de montrer aux autres que tout va mieux quand on fait autrement. Écartez de votre vie tout ce qui vous gêne et rattachez-vous aux seules valeurs qui respectent la vie. La providence aide toujours ceux qui sont le juste et le vrai.

Les marchands de produits chimiques ont choisi de doser “scientifiquement” la pollution (agriculture raisonnée), colportant que le bio est une utopie aux rendements dérisoires et de qualité illusoire. Le marché bio est en croissance constante de 10% par an, alors que rien n’est fait pour le promouvoir, les fabricants de pesticides s’affolent créant ce concept d’agriculture raisonnée. Mais les vrais décideurs sont en réalité les consommateurs : ce que nous refusons d’acheter ne peut commercialement subsister.

Aluminium : responsable de pathologies rénales, osseuses et cardiaques graves, allergies, anémies, psoriasis... et surtout impliqué dans la nécrose progressive du système nerveux central. Les cerveaux de gens âgés atteints d’Alzheimer contiennent 30% d’aluminium de plus que les cerveaux sains. Le problème de l’aluminium réside surtout dans les vaccins. Dr. Lévy, chef du service de vaccination de l'Institut Pasteur de Lyon : plus de 25 vaccins courants, dont ceux obligatoires (en France seulement), contiennent de l’hydroxyde, des phosphates ou des sulfates d’aluminium à des pourcentages 50 à 80 fois supérieurs aux doses autorisées par les instances de santé européenne. Cette intoxication vaccinale a été nommée Myofacite, ses symptômes : fatigue chronique, douleurs articulaires, développement de sclérose en plaques. Hécatombe minimisée voire niée par les pouvoirs publics, alors qu’on peut remplacer par des extraits de calcium pour doper les vaccins. Le pouvoir médical ne réagit pas. De nombreux médicaments contiennent aussi des doses massives d’hydroxyde d’aluminium.

Il existe plus de 100 000 molécules artificielles érigées par les chimistes. Les autorisations de mise sur le marché sont un vaste foutoir illégal : tout ce qui vit est considéré comme du simple matériel d’expérimentation, animaux, malades, soldats. La corruption est partout. À chaque fois que nous sommes acheteurs de ce type de médecine, nous alimentons toute cette chaîne d’horreurs dont nous devenons alors coresponsables. Il y a d’autres solutions qui respectent hommes, animaux, nature.

Autrefois, les morts se décomposaient lentement, maintenant ils se momifient : tous ceux qui consomment standard sont devenus progressivement des usines chimiques ambulantes : un français absorbe autour de 4 kg de pesticides, conservateurs, édulcorants chimiques et autres molécules toxiques en un an. D’où la nécessité permanente de consommer à grands frais vitamines et autres additifs qui auraient dû être synthétisés naturellement si notre flore intestinale avait été en bonne santé. L’Institut Pasteur a mis en évidence que l’absorption de pesticides par ingestion est 10 fois moindre que par la respiration, d’où l'augmentation des maladies pulmonaires. Le Régent et le Gaucho n’ont jamais eu d’autorisation de mise sur le marché. Les

24 000 dossiers annuels de demande d’homologation de produits phytosanitaires sont traités par... 3 personnes...

Extraits de “Prenez en main votre santé” tome 2 de Michel Dogna.

 Bon week-end quand même !!!

Voir les commentaires

humanité ???

18 Octobre 2013, 08:22am

Publié par pam

L'être humain est né pour être aimé

et les biens matériels, fabriqués pour être utilisés.

Si le monde est à l'envers,

c'est parce que les biens matériels sont aimés

et les humains utilisés.

humanité ???

"on n'accule pas les gens dans un coin. Pas si on attend d'eux qu'ils demeurent paisibles."

F. Herbert in "Dune".

humanité ???

“Ce que nous appelons humain, n’est défini que par nous-mêmes.”

Vercors.

humanité ???

“Chacun avait son importance sur ce monde, tous tissaient une trame commune et indéchiffrable. Tant que les hommes n’auraient pas pris conscience qu’aucun d’eux n’était ni inférieur ni supérieur aux autres, qu’ils étaient associés pour le meilleur et pour le pire dans le lit de l’humanité, ils poursuivraient l’oeuvre d’anéantissement qu’ils avaient entreprise depuis la nuit des temps.”

Pierre Bordage.

humanité ???

“L’homme n’aime que trop à s’imaginer au centre de l’univers, ne faisant pas partie du reste de la nature, mais s’opposant à elle comme un être d’essence différente et supérieure. Persévérer dans cette erreur est pour beaucoup d’humains un véritable besoin.” (...)

“Le danger que courent actuellement les humains provient, plus que de leur incapacité à dominer les processus physiques, de leur incapacité à contrôler rationnellement les phénomènes sociaux. (...) Si l’humanité est sans pouvoir contre la dissolution pathologique de ses structures sociales, si l’arme atomique à la main, elle ne se montre pas, socialement parlant, plus raisonnable qu’une quelconque espèce animale, il faut en voir la raison, pour une grande part, dans une surestimation orgueilleuse de son propre comportement.”

Konrad Lorenz cité par Pascal Dessaint

humanité ???

Voir les commentaires

avocats et antioxydants...

17 Octobre 2013, 07:42am

Publié par pam

Il existe un moyen simple d’augmenter considérablement votre taux d’absorption des antioxydants : manger vos fruits et légumes avec un corps gras. Pas nécessairement du beurre ou de la charcuterie : de nombreux aliments contiennent de bonnes graisses et vous pouvez facilement les manger avec vos fruits ou ajouter à vos plats de légumes : il s’agit des fruits à coque (noix, amandes, noisettes…), de l’avocat (ou l’huile d’avocat), des olives, ainsi que toutes les graines (courge, graines de lin broyées, graines de tournesol).

Dans une étude réalisée avec de l’avocat, les chercheurs ont constaté qu’en consommer en même temps que des crudités dans une salade multiplie :

  • le taux d’absorption du lycopène par 4 (le lycopène est un antioxydant que l’on trouve dans les tomates) ;
  • le taux de bêta-carotène par 2,6 (le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A que l’on trouve en abondance dans les carottes et dans une moindre mesure dans les légumes verts à feuille).

L’avocat est très riche en acides gras, mais ce sont de bons acides gras, nécessaires à votre santé.

Lorsque c’est de l’huile d’avocat qui a été ajoutée aux crudités, ils ont constaté une multiplication :

  • du taux d’alpha-carotène par 7,2 ;
  • du taux de bêta-carotène par 15,3 ;
  • du taux de lutéine par 5,1 (la lutéine est un antioxydant rouge-orangé que l’on trouve dans le jaune d’œuf, le maïs, les carottes, les épinard et l’oseille, et qui protège en particulier la rétine).
  • Truc pour que vos avocats soient toujours bons

    Les avocats sont aussi une puissante source d’acides gras mono-insaturés qui contribuent à :

    • contrôler la glycémie (sucre sanguin) ; (2)
    • entretenir la paroi des artères ; (3)
    • réduire l’hypertension artérielle. (4)

    A noter que les avocats sont pleins de vitamines très importantes :

  • la vitamine K est importante pour la coagulation du sang. Elle contribue aussi à la solidité de vos os ;
  • Les folates, ou vitamine B9, sont importantes pour une bonne reproduction cellulaire et le développement de vos tissus ;(Lire la suite:http://www.santenatureinnovation.fr/
    Source:Jean-Marc Dupuis

Voir les commentaires

vinaigre blanc...

17 Octobre 2013, 06:58am

Publié par pam

Utilisé pour les conserves, le vinaigre blanc est fabriqué industriellement en étant obtenu par acétification d’alcool de betterave ou de maïs (transformation de l’éthanol en acide acétique). Le vinaigre blanc peut aussi être fait par simple dilution d’acide acétique pur dans de l’eau, jusqu’à obtenir 6 ou 8% d’acide (% indiqué sur l’étiquette).

N’ayez pas peur d’utiliser le vinaigre blanc sans modération : le vinaigre blanc est incolore et son odeur s’évapore rapidement. Evitez cependant de l’utiliser avec de l’eau de javel : ce mélange dégage des vapeurs toxiques.


Le vinaigre blanc possède des vertus incroyables : détartrant, répulsif, dégraissant, anti bactérien, anti poux, ou désodorisant:

Il existe de nombreuses astuces concernant le vinaigre blanc :

  • Après avoir utilisé des pinceaux, s’ils restent collés, durs et secs, faites-les bouillir avec du vinaigre blanc et laisser les tremper dans ce vinaigre blanc, ils ressortiront propres et souples.
  • Si des insectes et des fourmis envahissent votre cuisine ou vos sols, vous pouvez les décourager en les nettoyant avec du vinaigre blanc.
  • Le vinaigre blanc élimine les microbes et peut représenter une alternative intéressante à l’eau de Javel au quotidien.Ceci dit, ne jetez pas pour autant votre au de Javel qui reste plus puissante que le vinaigre blanc. Le vinaigre blanc peut remplacer l’eau de javel dans vos toilettes.
  • On peut aussi nettoyer et détartrer et blanchir les faïences d’éviers et sanitaires.Le vinaigre blanc peut aussi détartrer vos casseroles.
  • Le vinaigre blanc peut détartrer votre cafetière, vos vases ou carafes. Pour enlever le tartre de votre bouilloire ou de votre cafetière, remplissez la à moitié d’eau et à moitié de vinaigre blac, faites chauffer jusqu’à ébullition. Jetez le mélange de vinaigre blanc. Rincez soigneusement (le vinaigre blanc n’est pas très bon) et faites bouillier au moins une fois à l’eau pour rincer.
  • Le vinaigre blanc peut servir à enlever la rouille sur des petites pièces en métal. (vis, trombones, outils, ….). Laissez tremper la pièce métallique rouillée toute une journée et elle sera impeccable, plus de rouille.
  • Vous pouvez rafraîchir votre argenterie avec du vinaigre blanc : trempez vos couverts en argent dans du vinaigre blanc et… soyez patient ! Attention, les résidus de ce nettoyage de l’argenterie sont toxiques.
    Autres utilisations du vinaigre blanc

    Au total, le vinaigre blanc c’est puissant, écologique, non toxique et très économique. Indispensable !

    • Adoucissant pour le linge, un bouchon doseur rempli de vinaigre blanc sans l’adoucissant.
    • Arrosez les mauvaises herbes avec du vinaigre blanc, c’est un super désherbantécologique.
    • Diluer le vinaigre blanc avec 3/4 d’eau c’est un super détachant pour tapis ou moquettes.
    • Pour de beaux cheveux lisses, le vinaigre blanc est un super démêlant!
    • Le four micro-ondes peut être nettoyé avec du vinaigre blanc : remplissez un tiers de bol à moitié d’eau et de vinaigre blanc, mettez-le à chauffer au micro-ondes jusqu’à ce que le mélange boue. À ébullition, arrêtez le micro-ondes ;laissez le bol pendant 2 heures. Votre micro-onde est propre !
    • Le vinaigre blanc est utile pour dégraisser et enlever les traces noires des bruleurs de cuisinière.
    • Le vinaigre blanc est efficace pour éliminer lest très tenaces odeurs d‘urine de chat!
    • Un shampoing de vinaigre blanc tiède, laissez agir 30 minutes avec une serviette sur les cheveux, et c’est la mort assurée des poux et lentes!
    • Une autre astuce communiquée par Josette : si vous êtes piqué par un insecte(moustiques, fourmis, araignées), passez un chiffon imbibé de vinaigre blanc sur la piqûre ; cela fait passer l’envie de se gratter.

trouvé sur le site : "Consoglobe".

vinaigre blanc...

Voir les commentaires

arme fatale...

17 Octobre 2013, 06:03am

Publié par pam

Au Pays basque, un apiculteur a trouvé une solution bien plus naturelle que le dioxyde de soufrepour défendre ses ruches contre cet insecte, grand prédateur des abeilles.

Les apiculteurs peuvent désormais utiliser le dioxyde de soufre, jusqu'ici interdit, pour défendre leurs ruches des frelons asiatiques, grands prédateurs d'abeilles. L'arrêté, paru samedi 7 septembre au Journal officiel, était très attendu par les apiculteurs. Mais dans une ferme du Pays basque, un apiculteur amateur a adopté une technique bien plus naturelle pour lutter contre cet insecte nuisible. Depuis trois ans, ses abeilles vivent sous la protection rapprochée de poules qui se régalent des frelons, raconte France 3 Aquitaine.

Le poulet repère le frelon à son battement d'ailes bruyant. Le vol géostationnaire de l'insecte fait que, tout en se méfiant de la ruche et de la colonie d'abeilles, le poulet capture le frelon, explique Francis Ithurburu. Mieux, au printemps, le poulet attrape les premières fondatrices qui sont en train de construire le nid de frelons. Résultat : les nids autour des ruchers sont avortés et les frelons ne s'y installent pas.

La poule pourrait donc être le meilleur ennemi du frelon asiatique, introduit dans le Sud-Ouest en 2004 via des poteries venues de Chine, et désormais présent dans une soixantaine de départements.

arme fatale...

Voir les commentaires

Spiritualité écologique.

16 Octobre 2013, 08:14am

Publié par pam

“L’univers dépend de vous ; traitez-le comme une machine et il devient une machine ; traitez-le comme un lieu divin et il devient un lieu divin.”

“Une profonde compréhension de l’écologie est un acte de vénération. Cette vénération est une forme de spiritualité. Aujourd’hui, l’écologique et le spirituel ne font qu’un. C’est là le fondement de la spiritualité écologique.”

“De nos jours, nous soigner et soigner la planète est une tâche spirituelle de première importance. Nul ne peut nier la vérité de cette assertion. Quelle que soit notre appartenance ethnique ou religieuse, l’écologie nous rassemble. C’est le projet religieux universel de notre temps.”

H. Skolimowski.

Spiritualité écologique.

Voir les commentaires

popularité et politique...

16 Octobre 2013, 07:25am

Publié par pam

ÉLOGE DE L'IMOPULARITÉ. J. ATTALI.

Parmi les évidences trop souvent entendues et jamais remises en cause, il y a l’idée qu’un gouvernement impopulaire est un gouvernement qui échoue.

De fait, la tyrannie des sondages en politique, comme celle des cours de bourse sur les marchés, poussent les dirigeants à ne prendre des décisions qu’en fonction de la satisfaction à court terme des électeurs et des actionnaires. Et, en particulier en France, l’indice de popularité des dirigeants est confondu avec la mesure de l’efficacité de leur politique.

Ceci est en soi une mauvaise analyse. D’une part, parce que l’intérêt à court terme des électeurs et des actionnaires d’un individu ne se confond pas avec leur intérêt à long terme. D’autre part, parce qu ‘ils ne sont pas les seuls parties prenantes du destin de leurs organisations : les jeunes générations, qui ne votent pas, comme les salariés, et les consommateurs, qui n’influent pas sur le cours de bourse, sont évidemment concernés par le destin de la nation et de l’entreprise.

Bien sûr, il se peut qu’un dirigeant politique impopulaire soit aussi un mauvais dirigeant dans le long terme, et que son impopularité soit le signe de la lucidité d’un peuple. Mais ce n’est pas établi. Alors qu’un dirigeant qui prendrait des décisions courageuses, (comme réduire la dette publique, mettre fin aux gaspillages, favoriser ceux qui travaillent, s’attaquer aux rentes, favoriser le risque) serait immanquablement impopulaire.

Bien sûr, il vaut mieux, pour un dirigeant politique, n’être que provisoirement impopulaire, pour être réélu. Mais peut-être faut-il au contraire ne pas s’en occuper, et accepter à l’avance une défaite.

Pour en arriver à choisir une telle attitude, le dirigeant doit se poser la question non du prochain sondage, mais de sa trace dans l’histoire. L’un et l’autre comportement sont tout aussi narcissiques. L’un l’est même plus que l’autre, qui attache de l’importance au souvenir qu’il laissera aux générations suivantes. Sans doute peut-on aussi le comparer à l’attitude de parents, qui tentent, pour les uns, d’être populaires chaque jour auprès de leurs enfants ; ou pour les autres, de leur enseigner, sans trop se préoccuper de leur plaire, à affronter les contraintes et les devoirs du monde.

Fallait-il préférer le populaire Chamberlain ou l’impopulaire Churchill ? Le populaire Berlusconi ou l’impopulaire Monti ? Le populaire Poincaré ou l’impopulaire Clémenceau ? Faut-il être aujourd’hui populaire comme les gouvernements qui réduisent les impôts et augmentent les dépenses publiques, ou impopulaires comme les rares qui s’efforcent de faire l’inverse ?

Et dans la France d’aujourd’hui? Faut-il dénoncer l’impopularité du Président ? Faut-il lui recommander de tout faire pour faire grimper ses sondages ? Ou faut-il au contraire lui conseiller d’avoir le courage de ne pas s’en occuper pour conduire les réformes dont le pays a besoin ? Faut-il lui recommander de ne toucher à rien, de laisser filer les déficits pour créer des emplois artificiels ? Ou d’assumer l’impopularité, si elle est le prix à payer pour réduire les déficits, casser les rentes ? On en jugera bientôt avec le budget 2014, la réforme de la formation permanente et celle de la sécurité sociale, pour ne parler que des chantiers les plus urgents.

Bien sûr, il n’y aurait rien de pire que d’être impopulaire pour de mauvaises raisons, c’est-à-dire décevoir sans réformer. Ou d’être impopulaire parce qu’on explique mal son action. Sans doute, aurait-il fallu beaucoup mieux expliquer la position prise sur la Syrie, que j’ai approuvée, et ne pas laisser se multiplier les contradictions sur les objectifs fiscaux.

Il n’empêche : dans un pays en si grande difficulté, ne pas chercher à tout prix à être populaire est la seule attitude digne. L’impopularité est une bonne nouvelle. Et, accessoirement, dans un pays si frondeur, c’est même la seule façon d’espérer gagner les élections.

popularité et politique...

Voir les commentaires

évolution...

15 Octobre 2013, 08:19am

Publié par pam

Pourquoi refuser de vivre seuls ou par petits groupes dans la nature, et se regrouper pour vivre en société, créant ainsi la ville et la civilisation.

Origines de la société ? de la civilisation ?

IOO OOO ans sans villes. Clans familiaux, peu d’organisation, peu d’avenir, vie au jour le jour.

Puis, 5.000 ans av. J.C., le grand saut sur toute la planète :

6 régions en même temps ou presque : Égypte, Mésopotamie, Chine, Indes, Pérou et Amérique Centrale.

Les bases du monde moderne.

Soudaines apparitions en commun : le calcul, le calendrier, l’écriture, la céramique, la métallurgie, l’architecture monumentale.

Idem dans chaque grande civilisation antique.

Pyramides = naissance de la civilisation.

Nécessité de groupes d’individus ORGANISES.

Raisons ??? Comment, quand et pourquoi ?

Irrigation, commerce, intervention extraterrestre, ou... la guerre... qui obligeant les villages à se regrouper et s’organiser entraînent un nouveau mode d’organisation sociale qui elle-même entraîne puissants chefs et répartition des tâches.

Et tout cela naît de la peur.....

évolution...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>