Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

au sujet des rêves...

7 Octobre 2013, 07:42am

Publié par pam

"Né pour rêver, je suis celui qui cherche les esprits ! Les rêves m’accompagnent toujours. Tel le cristal des étoiles qui scintillent par les nuits d’obsidienne lustrée, ils me guident vers des buts que je dois atteindre, plongent en tourbillonnant jusqu’aux tréfonds de mon être ou prennent leur essor vers de puissants esprits vivants. Les rêves sont mon pouvoir, l’essence invisible de mon âme rendue tangible et dotée de substance. Par eux la guérison est possible et les âmes entravées sur la terre peuvent s’élever ! Ce sont des voix qui chantent à l’unisson, célébrant la danse de la vie à l’intérieur de chaque être jusqu’aux confins de la galaxie."

Anna Lee Walkers in "L’esprit des indiens".

“Nous savons que c’est à travers le rêve que notre âme nous souffle les désirs qu’elle cherche à satisfaire et qui sont indispensables à sa plénitude. La maladie, la mort, le désespoir, la solitude sont tous causés par les désirs non satisfaits de l’âme. Celui qui n’écoute pas ses rêves n’écoute pas son âme. Et c’est terrible. Car l’âme devient triste, si triste qu’un jour elle décide de nous quitter. C’est pour cette raison que l’on meurt. On meurt d’une âme devenue trop triste. Alors, si tu veux engranger un peu d’immortalité, écoute tes rêves.”

Gilbert Sinoué in “Des jours et des nuits”.

au sujet des rêves...

“Il est plus facile de rêver quelque chose que de le réaliser. Voilà pourquoi certains se soumettent aux certitudes confortables de leur vie quotidienne, sans tenir compte de la frustration qui les ronge.”

Vana Verouti in “Les soupirs des dieux”.

“Incapables de mettre fin par des choix décisifs aux rêves qui ont si longtemps peuplé leur enfance, certains remettent à plus tard la concrétisation d’un bonheur impossible. Ils sont encore trop imprégnés d’une notion d’absolu pour renoncer à ce qu’ils imaginaient être une relation idéale et ils refusent ainsi des compromis qu’ils jugent inacceptables. Mais s’il est vrai que tout choix est un sacrifice, et que toute décision peut être à l’origine d’un regret potentiel, ce refus de vivre en deçà de notre idéal risque, s’il laisse intacts nos rêves, de nous rendre à jamais incapables de leur donner vie.”

Catherine Bensaid.

“C’est pourquoi les rêves peuvent être si pernicieux : ils couvent, comme un feu, et parfois ils vous consument totalement.”

Arthur Golden in “Geisha”.

Commenter cet article