Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

au sujet du Tao...

28 Mars 2013, 16:25pm

Publié par pam

Le taoïsme s’occupe de l’observation de la nature et de la découverte de la Voie ou Tao. Le bonheur humain est réalisé quand les hommes suivent l’ordre naturel, agissant spontanément et faisant confiance à leur connaissance intuitive. Les deux sont considérés comme complémentaires, deux pôles de la nature humaine. XI° et XII°, Chu Hsi abouti à une synthèse philosophique des trois doctrines.

Comme les Indiens, les Chinois croient qu’il existe une réalité ultime sous-jacente aux multiples phénomènes observables. Son nom est Tao, chemin ou processus de l’univers, ordre de la nature. Tao est aussi compris comme sens moral de comportement juste. Le Tao est le processus universel dans lequel toutes choses sont engagées, le monde est perçu comme un flux et une transformation continuels. Les Chinois croient que chaque fois qu’une situation se développe jusqu’à son extrême, elle est obligée de se retourner et de se transformer en son contraire. Cela a conduit à la doctrine du juste milieu.

Lao-Tseu : “Le sage évite les excès, la prodigalité et la complaisance.”

Illustration éloquente de cette sagesse, la société industrielle moderne qui essaie continuellement d’accroître le niveau de vie et qui de ce fait amoindrit la qualité de la vie pour tous.

Structure à la notion de modèles cycliques : les pôles opposés yin et yang. Toutes les manifestations du Tao sont engendrées par l’effet réciproque dynamique de ces deux forces. Le couple yin-yang devient le concept fondamental de la pensée chinoise. La vie est le mélange harmonieux des deux. La médecine traditionnelle chinoise se fonde aussi sur l’équilibre du yin et du yang dans le corps, toute maladie est la rupture de cet équilibre. L’équilibre entre toutes ses parties du corps est maintenu par un flux continuel ou énergie vitale, le long d’un système de méridiens où se logent les points d’acupuncture.

Le changement taoïste n’est pas conséquence d’une force mais tendance inhérente à toutes les choses et situations. Les mouvements du Tao ne sont pas contraints mais naturels et spontanés. La spontanéité devrait être aussi le modèle de la conduite humaine. Agir en harmonie avec la nature signifie pour les taoïstes agir spontanément selon sa vraie nature. Donc avoir confiance en sa propre intelligence intuitive, inhérente à l’esprit humain, de même que les lois du changement sont inhérentes à tout ce qui nous entoure. Pas de contraintes.

“Non-agir ne signifie pas ne rien faire et se taire. Permettez à chaque chose d’être ce qu’elle est à l’origine de telle sorte que sa nature se réalise.” Voie du succès.

Lao-Tseu : “Ne pas savoir que l’on sait, voilà l’excellence, et le sage adopte la technique du non-agir et pratique l’enseignement sans parole.”

Développer les qualités de souplesse de la nature humaine est la façon la plus simple de mener une vie parfaitement équilibrée et en harmonie avec le Tao. Tchouang-tseu : “Les hommes de l’ancien temps, avant le Chaos, partageaient la sérénité de l’univers entier. À cette époque, le yin et le yang étaient harmonieux et tranquilles ; repos et mouvement alternaient sans heurt ; les quatre saisons étaient spécifiées : il n’était fait de tort à aucune chose, et aucun être vivant n’était mené à une fin prématurée. Les hommes, bien que doués de la faculté de connaître, n’avaient point l’occasion de l’exercer. Cela était ce qu’on nomme l’état d’unité totale. En ce temps-là, il n’y avait pas d’action de la part de quiconque, mais une manifestation constante de la spontanéité.”

in Le Tao de la physique de Capra.

au sujet du Tao...
Commenter cet article