Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fausse solitude

6 Janvier 2013, 09:27am

Publié par pam

Il était une fois une toute petite maison rose cachée dans les sapins. On ne la voyait de nulle part, elle était perdue loin de tout.  Le bûcheron qui l’avait construite avait vendu son esprit au diable en échange de la beauté et du secret de son lieu de vie.

Aucun bruit, aucune fumée ne sortait de la petite maison rose. C’était le plus beau lieu du monde mais il était vide. Oh bien sûr, pas vide d’objets et la beauté était aussi à l’intérieur de la maisonnette ; mais vide de vie. Il y avait un piano, une bibliothèque remplie de trésors et un grand lit ... mais vide.

Le bûcheron était dehors, assis sur la mousse sous un sapin. Il réfléchissait. Jour et nuit il réfléchissait et il pensait et il philosophait au fond de la forêt perdue près de la maison rose. Le diable avait pris son esprit et dans sa tête ça tournait en rond et même quelques fois ça ne tournait pas rond du tout.

La tête entre les mains, il en oubliait même de voir la beauté autour de lui, de jouir de son trésor de beauté et de secret.

Sur le toit de la maison rose était juchée une petite fée. C’était le bonheur du bûcheron. Le diable avait pris l’esprit de l’homme mais pas le bonheur potentiel  auquel chacun à droit en naissant. 

Le bûcheron plongé dans ses pensées emmêlées ne la voyait pas. 

Et la fée souriait en attendant qu’il se lève, qu’il retrouve l’espoir et qu’enfin il ouvre la porte de la maison. Cette maison de ses rêves qu’il avait construite mais jamais habitée. 

Et la fée souriait, perchée sur les tuiles roses, elle avait tout son temps, elle était immortelle.

Fausse solitude
Commenter cet article