Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'art de la méditation

2 Septembre 2013, 08:02am

Publié par pam

"L'art de la méditation" Matthieu Ricard.

DÉDIER LES FRUITS DE NOS EFFORTS .

À la fin d’une séance de méditation et avant de reprendre le cours de nos activités, il importe de jeter un pont entre notre pratique et la vie quotidienne, de sorte que les fruits de cette pratique se perpétuent et continuent de nourrir notre transformation intérieure.

Sinon, la pratique de la méditation n’aura que peut d’effet sur notre vie et ses bienfaits seront éphémères. Une manière d’assurer la continuité de ces bienfaits consiste à les dédier par le biais d’une profonde aspiration dont l’énergie positive se perpétuera jusqu’à ce que son objet se réalise.

À cette fin formulons ce vœu : “Puisse l’énergie positive engendrée non seulement par cette méditation mais par tous mes actes, paroles et pensées bienveillantes, passées, présentes et futures, contribuer à soulager les souffrances des êtres, à court et à long terme.”

Souhaitons du fond du cœur que, par le pouvoir de ce que nous avons fait, les guerres, famines, injustices, et toutes les souffrances causées par la pauvreté et les maladies physiques et mentales s’apaisent.

Pensons que cette dédicace des bienfaits de nos actes n’est pas comme le partage entre mille personnes qui ne recevraient qu’une miette, mais que chacun des êtres en reçoit la totalité.

Souhaitons aussi que tous les êtres trouvent le bonheur, à la fois temporaire et ultime. “Puissent l’ignorance, la haine, l’avidité et les autres perturbations être éradiquées de leurs esprits, et puisent-ils atteindre la plénitude des qualités humaines ainsi que le suprême Éveil.”

Une telle dédicace constitue un sceau indispensable à toute pratique spirituelle et permet à l’énergie constructive engendrée par notre méditation et tous nos actes positifs de se perpétuer.

L'art de la méditation

UNIR MÉDITATION ET VIE QUOTIDIENNE.

La médiation est un processus de formation et de transformation. Pour avoir un sens, elle doit se refléter dans chaque aspect de notre manière d’être, chaque action et attitude. Sinon, perte de temps. Nous devons donc persévérer avec sincérité, vigilance, détermination et vérifier qu’au fil du temps de réels changements se produisent en nous. Le but de l’entraînement de l’esprit est de nous rendre capables de maintenir une certaine façon d’être dans toutes nos activités. Le tourbillon de la vie quotidienne nous laisse rarement l’occasion d’acquérir force et stabilité nécessaires à la pratique méditative. C’est pourquoi il est important de consacrer du temps à la méditation, ne serait-ce que 30 minutes par jours, si possible plus. Pratiquée le matin, elle donnera un autre parfum à notre journée. Ses effets imprégneront de manière discrète mais profonde nos attitudes et la manière dont nous mènerons nos activités et interagirons avec ceux qui nous entourent. Lorsque nous disposerons de quelques moments de répit, il nous sera plus facile de nous replonger dans une qualité d’être devenue familière et de maintenir la continuité de ses effets bienfaisants.

Ces effets nous permettront de situer les événements de notre vie dans une perspective plus vaste, et de les vivre avec davantage de sérénité sans pour autant tomber dans l’indifférence, d’accepter ce qui survient sans pour autant être résignés, et de construire le futur en l’étayant sur une motivation altruiste et confiante. C’est ainsi que, peu à peu, grâce à l’entraînement de l’esprit, nous pourrons changer notre manière d’être habituelle. Nous bénéficierons d’une compréhension plus juste de la réalité et , de ce fait, nous serons moins choqués lorsque des changements brutaux se produiront dans notre vie, et moins infatués par nos succès superficiels. Ce seront là autant de signes d’une transformation personnelle authentique qui nous permettra de mieux agir sur le monde dans lequel nous vivons et de contribuer à la construction d’une société plus sage et altruiste.

Commenter cet article