Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié depuis Overblog

20 Janvier 2013, 10:05am

Publié par pam

L’ART DE LA MÉDITATION.

Matthieu Ricard. Nil Éditions 2008.

AVANT-PROPOS.

“Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde.” Gandhi.

Se transformer intérieurement en entraînant son esprit est la plus passionnante des aventures. Et c’est le véritable sens de la méditation.

Des études scientifiques démontrent que la méditation, pratiquée sur de longues durées, développe considérablement attention, équilibre émotionnel, altruisme et paix intérieure. D’autres études démontrent les bienfaits qui découlent de 20 minutes de méditation quotidienne pendant 6 à 8 semaines : diminution de l’anxiété et de la vulnérabilité à la douleur, de la tendance à la dépression et à la colère, renforcement de l’attention, du système immunitaire et du bien-être en général. Quelque soit l’angle sous lequel on envisage la méditation, elle apparaît donc comme facteur essentiel d’une vie équilibrée et riche de sens.

Ne sous-estimons pas la capacité de transformation de notre esprit, chacun dispose du potentiel nécessaire pour s’affranchir des états mentaux qui entretiennent nos souffrances et celles des autres, pour trouver la paix intérieure et contribuer au bien des êtres.

UNIR MÉDITATION ET VIE QUOTIDIENNE.

La médiation est un processus de formation et de transformation. Pour avoir un  sens, elle doit se refléter dans chaque aspect de notre manière d’être, chaque action et attitude. Sinon, perte de temps. Nous devons donc persévérer avec sincérité, vigilance, détermination et vérifier qu’au fil du temps de réels changements se produisent en nous. Le but de l’entraînement de l’esprit est de nous rendre capables de maintenir une certaine façon d’être dans toutes nos activités. Le tourbillon de la vie quotidienne nous laisse rarement l’occasion d’acquérir force et stabilité nécessaires à la pratique méditative. C’est pourquoi il est important de consacrer du temps à la méditation, ne serait-ce que 30 minutes par jours, si possible plus. Pratiquée le matin, elle donnera un autre parfum à notre journée. Ses effets imprégneront de manière discrète mais profonde nos attitudes et la manière dont nous mènerons nos activités et interagirons avec ceux qui nous entourent. Lorsque nous disposerons de quelques moments de répit, il nous sera plus facile de nous replonger dans une qualité d’être devenue familière et de maintenir la continuité de ses effets bienfaisants. 

Ces effets nous permettront de situer les événements de notre vie dans une perspective plus vaste, et de les vivre avec davantage de sérénité sans pour autant tomber dans l’indifférence, d’accepter ce qui survient sans pour autant être résignés, et de construire le futur en l’étayant sur une motivation altruiste et confiante. C’est ainsi que, peu à peu, grâce à l’entraînement de l’esprit, nous pourrons changer notre manière d’être habituelle. Nous bénéficierons d’une compréhension plus juste de la réalité et, de ce fait, nous serons moins choqués lorsque des changements brutaux se produiront dans notre vie, et moins infatués par nos succès superficiels. Ce seront là autant de signes d’une transformation personnelle authentique qui nous permettra de mieux agir sur le monde dans lequel nous vivons et de contribuer à la construction d’une société plus sage et altruiste.

Commenter cet article