Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE COLLÈGE INTERNATIONAL DES THÉRAPEUTES

26 Mai 2013, 07:26am

Publié par pam

trouvé en annexe de :

"RÉFLEXIONS D’UN MÉDECIN BOUDDHISTE À L’USAGE DES SOIGNANTS ET DES SOIGNÉS." du Dr. Daniel Chevassut. Éditions Sully :

LES 10 ORIENTATIONS MAJEURES DU COLLÈGE INTERNATIONAL DES THÉRAPEUTES.

Pas une règle qui impose ou oblige, mais un rappel, une exigence qui inspire et oriente vers un idéal minimum du thérapeute.

1- ANTHROPOLOGIE : reconnaître, respecter et prendre soin de l’être humain dans son unité physique, psychologique et spirituelle. Cosmogonie qui n’envisage pas l’homme comme séparé de l'univers, d’où importance du soin accordé à l’environnement. Ontologie qui n’envisage pas l’homme comme séparé d’une origine, qui sans cesse lui manque et le fonde.

2- ÉTHIQUE : prendre soin de l’Être en soi-même et chez les autres. Vivre autant que possible dans la simplicité et la beauté (nourriture, vêtements, habitation) et demeurer libre à l’égard de l’accumulation des avoirs, savoirs et pouvoirs qui peuvent éloigner de l’Être.

3- SILENCE : vivre chaque jour un temps de silence.

4- ÉTUDE : vivre chaque jour un temps d’étude des écrits ou informations nécessaires à l’édification et au ressourcement du thérapeute.

5- GRATUITÉ : donner un temps de soin gratuit et de disponibilité par jour.

6- RESSOURCEMENT : prendre chaque année une semaine de silence et d’étude, pour se recentrer et vérifier ses présupposés anthropologiques.

7- RECONNAISSANCE : se placer dans l’écoute attentive et bienveillante d’un thérapeute-accompagnant qui aura à valider chaque année l’appartenance au Collège des thérapeutes et à reconnaître la fidélité du thérapeute à ses engagements.

8- ANAMNÈSE : tenir un carnet d’anamnèses où seront consignés les rêves et songes signifiants ainsi que les événements témoignants de la présence de l’Être dans une vie.

9- Vivre si possible toute heure une minute de rappel de mon être à l’Être qui l’informe, de mon souffle au souffle qu’il inspire. Invocation ou respiration ou attention sensorielle ou affective à la présence de l’Être dans le corps que nous sommes.

10- FRATERNITÉ : les thérapeutes dispersés à travers le monde forment un réseau fraternel.

-----------------------------------------

Texte de fondation du « Collège International des Thérapeutes »

1994
Traduction: portugais (Brésil)

En conclusion de son livre sur les Thérapeutes d'Alexandrie " Prendre soin de l'Etre ", Jean-Yves Leloup écrit :

« A côté de l'Ordre des Médecins, l'Ordre des Thérapeutes reste à créer. Il rappellerait les exigences d'une approche multidimensionnelle de l'être humain, et favoriserait une pratique moins fragmentée, c'est à dire moins sectaire, de la médecine, de la psychologie et de la spiritualité.
On ne saurait espérer un monde meilleur sans une révision des présupposés anthropologiques de nos méthodes de soin ».

Le Collège rassemble des thérapeutes, des personnes de divers horizons et de compétences diverses, se reconnaissant dans une anthropologie, une éthique, une pratique et des orientations communes.
Il ne relève d'aucune obédience politique ou religieuse. Chacun de ses membres est libre de son appartenance à une tradition.

LE COLLÈGE INTERNATIONAL DES THÉRAPEUTES
Commenter cet article