Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Civilisation...

18 Juillet 2016, 16:14pm

Publié par Nicolas Casaux

L’anthropologue du 19ème siècle E.B. Tylor définit la civilisation comme la vie dans les villes organisée par un gouvernement et facilitée par des scribes (donc usage de l'écriture). Dans ces sociétés, il remarque qu'il y a un "surplus" de ressources, qui peut être échangé ou pris (à travers la guerre ou l'exploitation), et qui permet la spécialisation dans les villes.

L'activiste et écrivain contemporain Derrick Jensen, ayant reconnu de sérieuses erreurs dans la définition populaire de "civilisation" du dictionnaire, écrit:

La civilisation est une culture – c’est-à-dire un complexe d’histoires, d’institutions, et d’artefacts – qui à la fois mène aux, et émerge de la croissance de villes (voir civil, de civis, citoyen, du latin civitatis, cité-état), en définissant les villes – pour les distinguer des camps, des villages, etc. – comme des regroupements de gens vivant de façon plus ou moins permanente en un lieu précis, d’une densité telle que l’importation quotidienne de nourriture et d’autres éléments nécessaires à la vie est requise.[6]

Jensen remarque aussi que puisque les villes ont besoin d'importer les nécessités de la vie, et besoin de croître, elles doivent pour cela créer des systèmes pour la centralisation perpétuelle des ressources, ce qui entraine "des zones d'insoutenabilité grandissantes et une province de plus en plus exploitée..."

L'anthropologue contemporain John H. Bodley écrit que: "La fonction principale de la civilisation est d'organiser l'imbrication de réseaux sociaux idéologiques, politiques, économiques, et militaires, de pouvoir, qui bénéficient différentiellement aux foyers privilégiés..." [7]. En d'autres termes, les institutions de la civilisation, comme les églises, les corporations, les armées, existent et sont utilisées dans le but d'acheminer les ressources et le pouvoir entre les mains des dirigeants et de l'élite.

L'historien et sociologue du 20ème siècle, Lewis Mumford, a écrit une de mes définitions préférées, acerbe et succincte, de la civilisation. Il utilise le terme de civilisation:

Pour désigner le groupe d'institutions qui prirent forme sous la royauté. Leurs caractéristiques principales, des constantes aux proportions variables à travers l'histoire, sont la centralisation du pouvoir politique, la séparation des classes, la division du travail (pour la vie), la mécanisation de la production, l'expansion du pouvoir militaire, l’exploitation économique des faibles, l'introduction universelle de l'esclavage et du travail imposé pour raisons industrielles et militaires [8]. [...]

Nicolas Casaux

http://partage-le.com/2015/02/1084/

Civilisation...

Commenter cet article